Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Lettre au président de la Transition : A quand la déclaration de biens des personnalités de la Transition ? – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

Lettre au président de la Transition : A quand la déclaration de biens des personnalités de la Transition ?

Monsieur le Président ! C’est par cette nouvelle rubrique que le journal Aujourd’hui-Mali tient à accompagner la Transition, à sa manière, notamment en s’adressant à vous, directement et chaque semaine, à travers les colonnes de ce journal, pour attirer votre haute attention sur des faits ou situations qui taraude le quotidien des populations. M. le Président ! Dès votre prestation de serment, vous avez déclaré, comme une de vos principales priorités, la lutte contre la corruption et la délinquance financière. Le peuple malien se rappelle, Monsieur le Président, que vous avez démissionné avec élégance de votre poste de ministre de la Défense il y a seulement quelques années, parce que, entre autres raisons, vous refusiez de hurler avec les loups de la corruption qui dévoraient tout sur leur passage.

Votre cursus plaide en votre faveur concernant votre bonne foi à engager ce combat contre la corruption, laquelle se présente avec tellement de têtes qu’il faille beaucoup de détermination et de sens du discernement pour savoir lesquelles de ses têtes faudra-t-il couper en priorité pour l’affaiblir et ensuite l’anéantir.

Mais, Monsieur le Président de la Transition, les personnalités de la Transition placées sous votre autorité trainent encore les pieds concernant leur déclaration de patrimoine. Un acte fort qui constitue un des meilleurs gages à donner aux citoyens quant à leur probité et leur désir de transparence.

Cette déclaration de patrimoine étant le moyen le plus sûr pour prévenir l’enrichissement illicite de serviteurs de l’Etat, elle ne saurait être retardée pour quelque raison que ce soit car plus les concernés trainent les pieds pour s’exécuter, plus les supputations enflent au sein de la population et le Mali actuel n’a pas besoin de cela.  C’est pourquoi, Monsieur le Président, nous comptons sur votre haute autorité pour amener tous ceux qui occupent des postes de responsabilité au nom de la Transition, de se plier, hic et nunc, à l’exigence de la déclaration de leurs biens, telle que prévue par la Loi. Cela ne fera d’ailleurs que répondre à une volonté que vous avez affichée dès votre investiture, notamment la transparence dans la gestion des affaires publiques.

A.B.NIANG

Source : aujourd hui 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *