Vous devez respecter le droit d'auteur
Actualité Politique URGENT

Les partisans de l’imam Dicko (CMAS), l’opposition (FSD), et l’EMK de Cheick Oumar Sissoko appellent à une grande mobilisation le 5 juin pour exiger la démission du président IBK

Une conférence de presse du Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD) ; le mouvement Espoir Mali Kanu (EMK) du cinéaste Cheick Oumar Sissoko ; et la Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’imam Mahmoud Dicko (CMAS) a été tenue ce jour 30 mai 2020. La conférence a été animée par Choguel Kokalla Maïga de la FSD; Cheick Oumar Sissoko de l’EMK; et Issa Kaou Djim de la CMAS. C’était en présence de plusieurs militants desdites organisations notamment le président du Modec, Konimba Sidibé; la vice-présidente du Modec; la vice-présidente du Mouvement des femmes du Modec.
A cette conférence, il y avait un seul mot d’ordre : tous au grand rassemblement populaire du 5 juin prochain à 14 heures à la place de l’Indépendance pour exiger la démission du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, pour sauver le Mali. Une déclaration commune a été rendue publique à cet effet.

Dans un message qu’il a posté sur sa page, Konimba Sidibé appelle tout le monde à la mobilisation : “tous les patriotes y sont conviés, singulièrement le peuple Modec. Le mouvement continuera jusqu’à ce que IBK entende la voix du peuple souverain du Mali”.

La CMAS ( mouvement de l’imam Mahamoud Dicko), le mouvement Espoir Mali Koura, le FSD et plusieurs associations ont dénoncé la ”gestion chaotique” du pays.

Source : Malicanal.com

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *