Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Les 12 ennemis dangereux qu’il faut combattre dans une famille 

 

  1. Le non-respect des aînés

Le non-respect des aînés et le renversement des rôles sont à  bannir dans une famille. Peu importe la position sociale que tu peux atteindre, la richesse que tu peux avoir, la raison que tu peux prétendre, les parents restent des parents et les aînés restent  des aînés. Il y a une certaine manière de leur parler. L’impolitesse, l’insolence, frapper un parent ou un aîné et leur manquer du respect demeurent une malédiction

  1. La haine 

La haine est dangereuse dans une famille car elle entraîne la mort. Caïn a tué son frère Abel à cause de la haine. La haine est à la base de la division, de cette tendance à voir créer des camps et de la destruction dans une famille.

  1. La jalousie 

La jalousie est à la base de la haine et cette dernière est alimentée par un esprit de concurrence. La bénédiction d’un membre de la famille devrait réjouir tous les autres, car cela fait l’honneur de la famille.

  1. La vengeance 

Cet esprit dangereux a détruit la famille de David. Là où il y a manque de pardon, il y a vengeance, on veut rendre le mal par le mal et se faire justice pour assouvir son égoïsme. Et bien souvent, la vengeance est encouragée par la méchanceté des  autres membres de la famille.

  1. Le manque de pardon 

Là où il n’y a pas pardon, une famille ne peut subsister. Là où habitent les gens, il y a toujours des problèmes ; mais c’est le pardon vrai et sincère qui permet de maintenir l’unité dans la famille, et maintenir sa  bénédiction.

  1. l’hypocrisie 

On doit apprendre à se dire la vérité avec amour et respect et à être vrai dans la famille. L’hypocrisie, le jeu de double face, la trahison, la déloyauté fragilisent la confiance et détruisent la famille. Quand l’hypocrisie s’installe comme mode de vie, il n’ y a plus de famille.

  1. L’indiscrétion

Chaque famille a ses secrets et ses choses à elle qui ne sortent pas du cercle  familial et cela pour protéger l’unité et la dignité de la famille. Quand les saletés,  les bêtises de la famille commencent à sortir du cercle privé de la famille, c’est fini ; vous n’avez plus de famille. Même s’il y a des choses, aussi graves soient-elles, il faut les gérer dans la famille car dit-on : _Le linge sale se lave en famille._

  1. la division

Une famille divisée est une famille vaincue ; et la division dans une famille ne profite qu’au diable et aux sorciers. Attention, il y a certaines personnes immatures et méchantes qui se réjouissent et profitent de la situation quand il y a division. Cependant, tous les membres de la famille sont appelés à travailler pour  l’unité de la famille. Décourager toutes les tentatives de division dans une famille est une démarche sage car Dieu bénit là où il y a l’unité.

  1. La mauvaise gestion des conflits

La présence des sages et des hommes intelligents préserve une famille du naufrage et aide à résoudre beaucoup de conflits, car toute famille a ses problèmes. Quand un conflit divise la famille, c’est qu il n’y a pas eu des personnes sages et matures animées du sens de l’amour pour le résoudre. Certains aujourd’hui ne connaissent pas le sens réel de la famille ; mais les sages doivent leur apprendre que la famille est sacrée.

  1. L’absence du véritable amour

Là où il n’y a pas d’amour, il n’y a plus de famille. L’amour est le seul lien qui unit une famille. Le monde aujourd’hui est devenu trop matérialiste à telle enseigne qu’il n’y a plus de véritable amour. Par conséquent, il n’y a presque plus de famille forte.

  1. La sorcellerie, la magie

La sorcellerie et la magie sont des ennemis majeurs dans une famille. Plus vous les  combattez, plus vous conservez la famille ; car elles viennent pour la détruire. Mais attention de soupçonner et vilipender des innocents ; et aussi ne pas utiliser les méthodes du diable pour les combattre, car on les combats spirituellement et non physiquement. La haine risque de vous positionner dans le camp du diable et réduire l’impact de votre prière.

  1. L’égoïsme

Lorsqu’on ne pense qu’à soi et non à la famille, c’est dangereux. L’égoïsme et l’individualisme ne peuvent pas garder une famille unie et prospère. Quand Dieu te bénit, pense aussi aux autres membres, pour créer  une force dans la famille ; car un riche dans une famille des pauvres est un pauvre qui s’ignore…

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *