Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Le saviez-vous : l’adultère est un des péchés les plus graves de l’Islam

L’adultère est un des péchés les plus graves de l’Islam dont la sanction pourrait aller jusqu’à la lapidation à mort si la charria était appliquée.
– Si les fornicateurs n’ont jamais été mariés, on les frappera de 100 coups de fouet chacun en présence d’un groupe de croyants. Si malgré ce châtiment, ces 2 personnes mourraient sans se repentir, elles subiront d’après le Prophète sallal laahou aleyhi wa sallam un châtiment plus douloureux par des fouets en feu dans la vie future. Mais si elles avaient été déjà mariées (et divorcées ou pas), elles devraient être lapidées jusqu’à ce que mort s’en suive. – Chaque fois qu’un musulman commet l’adultère (Ndiaalo), DIEU rejette la foi qu’il prétend avoir. Et s’il mourrait avant d’avoir le temps de se repentir, il mourrait KAAFIR. Selon Al Boukhaari et Mouslim, le Prophète sallal laahou aleyhi wa sallam a dit : ”
– Celui qui fornique n’est pas croyant au moment où il commet l’adultère ;
– Celui qui vole n’est pas croyant au moment du vol ;
– Celui qui boit le vin, n’est pas croyant au moment où il boit
Il a dit aussi :
“Lorsque le serviteur commet l’adultère, la foi sort de lui et se transforme en une ombre qui plane sur sa tête. S’il renonce (s’il se repent), la foi le réintègre.”
De même :
“Celui qui fornique ou boit des liqueurs enivrantes DIEU lui ôtera la foi comme on ôte une chemise par la tête.”
“Après le polythéisme, il n’y a pas un péché plus grave au regard de DIEU, qu’une goutte de sperme que met un homme dans l’utérus d’une femme qui n’est pas la sienne.”
Il faut savoir également que si une personne commet l’adultère avec la femme d’autrui, à son insu, cette personne endossera tous les péchés du mari cocu, le jour du jugement dernier.
Si le mari est au courant et laisse faire, l’Islam le considère lui même comme un proxénète (maquereau) et le Paradis lui sera interdit.
Ici c’est le lieu d’attirer l’attention des musulmans que l’Islam considère comme proxénète ou maquereau tout parent qui laisse ses enfants (sa fille notamment) sortir soi-disant avec des garçons ou s’enfermer dans la maison tout en sachant parfaitement la nature de ces “sorties” ou de ces “fréquentations”.
Ceci est devenu très fréquent, sous prétexte de modernité ou modernisme. Ce “modernisme” risque de coûter particulièrement cher demain.
En effet au Paradis, il y a un écriteau :
“L’accès de ce Paradis est interdit aux proxénètes”.
– Le Prophète sallal laahou aleyhi wa sallam a dit que la tombe de toute personne qui commet l’adultère sera infestée de serpents en attendant le châtiment de l’audelà.
Dans le hadice relatif à l’ascension du Prophète – Que DIEU lui accorde Sa Grâce et Sa Paix et rapporté par Samoura Ben Joundoub, on trouve ce récit :
“Je partis en compagnie de Gabriel et Mikaïl, et nous arrivâmes à une place semblable à un four dont l’orifice était étroit tandis que son fond était large et d’où nous entendîmes un bruit confus. Nous regardâmes et nous vîmes des hommes et des femmes nus qui crièrent quand ils reçurent des flammes d’en bas. Je demandai à Gabriel : “O Gabriel ! Qui sont ces gens-là ?”. – Ce sont ceux, répondit-il, qui ont commis l’adultère, et ils recevront ce châtiment jusqu’au jour de la résurrection”.
En interprétant ce verset concernant la Géhenne : (Elle a sept portes) Coran XV, 44 ; Atae a dit : “La porte où on trouvera le plus d’angoisse, de chaleur et d’amertume, et d’où sortira l’odeur la plus nauséabonde, est celle des débauchés qui ont commis l’adultère en sachant la gravité de ce péché”.
Ibn Makhoul a dit : “Les réprouvés sentiront une odeur très nauséabonde et diront : “Nous n’avons jamais senti une odeur aussi puante ?”. On leur dira : “C’est l’odeur des parties génitales des fornicateurs”.
Les jeunes pensent que l’adultère consiste uniquement à avoir des rapports sexuels avec une personne mariée ou l’ayant déjà été. C’est se tromper lourdement.
En effet, l’adultère se définit tout simplement par le fait d’avoir des relations sexuelles avec toute personne autre que son époux ou épouse, même si la personne n’a jamais été mariée.
Rassurons cependant le musulman que s’il s’adonnait à ce péché grave, et qu’il se repente sincèrement, il trouvera DIEU pardonnateur et miséricordieux.

Rappelons les 3 conditions du repentir :
Cesser, arrêter le péché sans délai (aussitôt qu’on en prend conscience),
Regretter sincèrement le passé (et arrêter de l’évoquer dans les conversations entre “copains” comme si c’étaient des moments glorieux),
Avoir la ferme intention de ne plus recommencer

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *