Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Le mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques prévoit une grande manifestation dans les jours à venir pour exiger la démission d’IBK – MALI CANAL
Politique

Le mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques prévoit une grande manifestation dans les jours à venir pour exiger la démission d’IBK

Les membres du  Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) ont tenu une assemblée générale le jeudi 11 juin au siège de la CMAS. Objectif  réitéré leur détermination à continuer la lutte jusqu’au départ d’IBK et de son régime du pouvoir.

« Les fondements démocratiques consacrés dans la Constitution sont constamment violés, du premier article au dernier principalement l’article 37 qui porte sur le serment du Président de la République. » Ces propos de Cheick Oumar Sissoko, président de l’Espoir Mali Kura et ancien ministre de la Culture donne le ton de l’Assemblée générale.

Ces viols, affirme-t-il, enlèvent toute légalité du pouvoir en place. A cela s’ajoute son manque de légitimité. C’est pourquoi, l’ancien ministre de la culture appelle à la démission du président de la République Ibrahim Boubacar kéïta avec tout son régime. Ce qui a suscité un tonnerre d’applaudissement des personnes présentes à la rencontre.

A propos des négociations entre les deux parties, Cheick Oumar Sissoko se veut très clair. « Si  négociation, il doit y avoir, elle doit concerner la feuille de route du mouvement. C’est-à-dire comment aménager la démission d’IBK et celle de son régime », a-t-il clamé.

Aussi, l’ancien ministre de la Communication  dit également comprendre les inquiétudes de la Communauté internationale. Celle-ci  s’inquiété de l’avenir  de la laïcité dans le pays. Selon lui, la laïcité se trouve dans la gêne des maliens. Avant de terminer, le célèbre cinéaste a invité le peuple à rester mobiliser en entendant le mot d’ordre de la M5-RFP.

Une réunion des responsables des mouvements qui composent le regroupement se tiendra d’ailleurs le vendredi 12 juin au siège de la CMAS pour déterminer la date de la prochaine sortie. « Le date sera communiquée à l’issu d’un point de presse qui se tiendra le lendemain, samedi », a assuré pour sa part Issa Kaou N’Djim, Coordinateur de la Coordination des  Mouvements et Soutiens à l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS), qui appelle le peuple à sortir massivement pour faire un changement de régime sans aucune atteinte aux biens publics et privés.

Abdrahamane SISSOKO

Source : Maliweb.net

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur