Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

Le Ministre Baber Gano, candidat aux législatives à Djenné

Me Baber Gano, ministre de l’Intégration africaine, est officiellement candidat au scrutin législatif du 29 mars prochain. Sa candidature a été entérinée, le 25 février dernier, par la Cour constitutionnelle, qui rendra demain son arrêt portant liste définitive des candidats aux législatives.

La déclaration de sa candidature a suscité de l’incompréhension chez beaucoup de citoyens maliens, qui se posent des questions sur la possibilité pour un ministre de se porter candidat aux législatives. De l’avis de Maître Demba Traoré, qui a été député puis ministre, aucune  » loi ne l’interdit « . Une loi organique de l’Assemblée nationale, précise-t-il, interdit, cependant, à un ministre de  » cumuler les deux postes « . Ce qui signifie qu’aucun citoyen malien ne peut être ministre et député à la fois Me Dembe Traoré, membre du bureau politique de l’URD, explique que  » cette incompatibilité est dans la gestion et non une cause d’inéligibilité « . Cela sous-entend que la candidature du ministre Baber Gano dans la circonscription électorale de Djenné est légale.

Ce dernier a, pour ces élections, décidé de sceller une alliance électorale avec Sékou Abdoul Quadri, candidat du parti URD. Il devrait, cependant, démissionner de son poste ministériel une fois élu député. Il doit, conformément à la loi, déposer sa démission dans les 30 jours qui suivront son éventuelle élection.

Sa candidature est toutefois perçue par certains comme une volonté de se faire couvrir par l’immunité parlementaire, étant cité dans une affaire de  » détournement de fonds  » à l’Office du Niger, qui a beaucoup défrayé la chronique.

En outre, Me Demba estime qu’à la place de son confrère Baber Gano, il aurait démissionné une fois sa candidature validée par la Cour constitutionnelle, pour se défaire du manteau de ministre en vue d’éviter tout amalgame autour du financement de sa campagne.

Source : l’Indépendant

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *