Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Le Bwatun mobilise : Pour la valorisation de la culture bwa et le retour de la paix au Mali – MALI CANAL
Monde

Le Bwatun mobilise : Pour la valorisation de la culture bwa et le retour de la paix au Mali

La paix, la réconciliation, la valorisation de la culture bwa au Mali, tels étaient les thèmes forts de la 1ère édition de ‘’La Nuit du Bwatun’’ organisée par l’Association des jeunes bwa du Mali (Ajbm). C’était dans la soirée du samedi 21 février 2021 à l’hôtel Olympe sous le parrainage de Dr Etienne Pascal Kéita et en présence d’invités de marque comme des responsables de Tabital Pulaaku, de Gina Dogon, Moussa Sinko Coulibaly et bien d’autres. 

Organisée pour la première fois par l’Association des jeunes Bwa du Mali (AJBM) une soirée-gala intitulée ‘’La Nuit du Bwatun’’ a regroupé du beau monde à l’Hôtel Olympe de Bamako, samedi dernier. La soirée était parrainée par Dr Etienne Pascal Kéita, initiateur et président de ‘’Massarena’’, organisation dédiée au resserrement du lien de parenté et de filiation entre tous les Konaté/Kéita en Afrique et à travers le monde, formalisant les ressorts de leur fratrie lignagère. Des organisations célèbres car poursuivant quasiment des objectifs similaires comme Gina Dogon et Tabital Pulaaku étaient également représentées. La première, Ginna Dogon (grande famille en dogon, sô ou duuba en bamanankan) est l’association malienne pour la protection et la promotion de la Culture Dogon. La seconde, Tabital Pulaaku, est une association internationale dont les objectifs principaux sont la promotion du peul et la fédération des populations peules «afin d’appuyer des programmes de développement socio-économique et culturel».

Faut-il signaler qu’à travers la création de l’AJBM, ses initiateurs nourrissent l’ambition de revaloriser la culture bwa dans toute sa splendeur, mais aussi de s’investir pour la paix et la réconciliation au Mali. Car il s’agit aussi pour eux de se battre aux côtés de leurs cousins peulh pour la paix et la réconciliation au Mali. D’où les invitations expresses à Tabital Pulaaku et  Gina Dogon.

Selon son président, Pierre Dako, cette initiative est une première. C’est une occasion de créer des synergies au sein du peuple malien pour contribuer au développement économique, culturel et social du Mali et du Bwatun en particulier, mais aussi pour encourager le rapprochement des communautés à travers les cultures.

A partir de cette soirée, l’Ajbm entend poser les jalons d’un vaste projet de rassemblement pour le développement local. Présent à cette soirée en tant qu’invité, Moussa Sinko s’est dit disponible pour apporter son expérience et son expertise pour consolider la vision de cette association.

Cette soirée agrémentée par des artistes bwa a été bien appréciée par les fans de la musique du terroir.

Drissa Togola LE CHALLENGER 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur