Vous devez respecter le droit d'auteur
Economie

Le BVG a contrôlé plusieurs ambassades maliennes et là-bas aussi on bouffe notre argent

Ambassade du Mali à Abidjan : irrégularité financière 166.287.446 Fcfa
Ambassade du Mali à Madrid : irrégularité financière 51.047.885 Fcfa
Ambassade du Mali à Washington : irrégularité financière 181.498.020 Fcfa
Ambassade du Mali à Ouagadougou : irrégularité financière 1.836.065.836 Fcfa

Les irrégularités concernent :
– Utilisation non justifiée de carburant acheté
– Dépenses injustifiées
– Paiement irréguliers de frais de scolarité
– Bonifications irrégulières à des agents
– Remboursement indus des frais médicaux non pris en charge par l’assurance
– Prise en charge indue des frais de restauration du personnel de l’Ambassade, en plus des perdiems
– Double Paiement des dépenses d’entretien
– Modifications irrégulières de rémunération du personnel local
– Dépenses sans ordre de mission
– Paiement de factures sans justification du service fait
– Achat de biens sans respect des procédures de passation des marchés publics
– Etc.

La mission a constaté que les livres comptables suivants ne sont pas tenus :
– le journal à souche ou quittancier ;
– le livre-journal de caisse ;
– le calepin de caisse ;
– le registre du compte bancaire courant ou postal ;
– le livre de développement des recettes ;
– le livre de développement des dépenses ;
– le registre des rejets comptables ;
– le registre des timbres fiscaux ;
– les carnets d’avis de crédit et de débit ;
– le livre-journal des commandes ;
– le registre des droits des créanciers ;
– le livre-journal des matériels et matières;
– le compte de gestion des matériels et matières ».

Samba Gassama

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *