Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
L’arrestation du jeune activiste Bouba Fané relève de l’injustice de la justice – MALI CANAL
Actualité Editos / Contributions

L’arrestation du jeune activiste Bouba Fané relève de l’injustice de la justice

Je suis étonné de voir vivre au Mali, cette justice à double vitesse, qui ne sévit que contre des menus fretins comme BOUBA Fané.

Je ne soutiens pas les propos de BOUBA Fané à l’encontre de ladite mosquée et je suis contre tous propos tentant à soulever des maliens contre d’autres maliens.

Cependant, je ne comprends vraiment pas que faire l’apologie du terrorisme au Mali puisse être une infraction pénale ou bien cette loi semble née pour les faibles !

Ou, il y’a deux qualifications différentes pour les mêmes fais identiques dans une république ou la loi est la même et s’appliquerait à tous avec la même rigueur.

Sinon comment comprendre que BOUBA Fané puisse aller aujourd’hui en prison pour apologie de je ne sais quoi, alors que MOHAMOUD DICKO qui a ouvertement soutenu les attaques terroristes contre l’hôtel Radisson n’a pas été inquiété un seul jour pour ses propos.
Mieux, le procureur général de la République en son temps Daniel Tessougué qui a qualifié les propos de Mohamoud DICKO sur les médias « d’apologie du terrorisme » a été relevé de ses fonctions à la demande du mis en cause.

Ras bath n’en parlons pas. Il a tellement tenu de propos de soulèvement populaire que ça ne peut pas contenir dans une remorque et il continue de belle.

Sommes-nous dans un Etat juste et équitable entre ses filles et fils ?

Si Bouba Fané par des propos est mis en cause, quid de Issa Kaou Djim qui a par des propos a porté atteinte aux institutions du pays et à menacer la sûreté de l’État il y’a seulement un mois ?

Où était dame justice il y’a seulement un mois ?
Les propos de BOUBA Fané sonnaient à l’époque comme une réponse à ceux de Issa kaou Djim car la justice qui se réveille tardivement maintenant était morte et inerte dans une république en proie à la destruction.
Faut-il couronner BOUBA fané pour son courage face aux ennemis de la République et aux bandits religieux et terroristes du sud, au lieu de le réprimer ?

Vous étiez combien de juges, procureur General, magistrats à laver le petit doigt face à ces derrives des pseudo-religieux qui menaçait sans ambage de casser la République pour leurs intérêts sordides ?

Procureurs, magistrats et juges, portez la culotte et demeurez toujours dedans comme vous le tentez maintenant !
Vous avez prononcé des condamnations fermes ici contre ras bath mais vous n’avez jamais pu le détenir une journée !

Où est votre honneur de magistrats, votre sens de l’équité et de l’équilibre ? Sommes nous dans la même république ? Sont elles les mêmes lois que vous appliquez ou la loi est fonction du poid et du rang du justiciable ?

Si la justice ne traque pas les autres grands gueulards de la République, je demande simplement et purement la libération inconditionnelle du jeune BOUBA Fané car il est à l’école des Issa Kaou Djim, MOHAMOUD DICKO, Ras bath et tous les autres qui passent leur temps à faire l’apologie du terrorisme.

L’arrestation de BOUBA Fané dans ce contexte rêvele bien de l’arbitaire, de l’injustice et de l’abus de pouvoir du procureur de la République.

J’ai signé.

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur