Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Lancement officiel du mouvement pour la promotion et la défense des acquis de la jeunesse malienne.

« La Jeunesse face à son destin, l’éducation est notre seul espoir »

 C’est sur ce thème d’espoir que le Mouvement pour la Promotion et la Défenses des Acquis de la Jeunesse Malienne (MPDAJ) a procédé au lancement officiel de ses activités, le 04 janvier 2020, à la Maison des Jeunes de Bamako. Conduit par la présidente, Mme Touré Kadji Touré, le mouvement a présenté les différents objectifs qu’il poursuivra, le bureau exécutif mis en place et les actions futures à mener, pour implanter le mouvement un peu partout au Mali.

 Les objectifs du Mouvement

Parlant des objectifs du Mouvement pour la Promotion et la Défenses des Acquis de la Jeunesse Malienne (MPDAJM), le Porte-parole, M. Oumar Dembélé s’est appuyé sur les textes en vigueur.

Oumar Dembélé : « Conscient de la responsabilité que la jeunesse doit assumer pour s’assurer un meilleur avenir,

Considérant les résolutions de la Conférence Nationale Souveraine de 1991, recommandant la mise en place d’un cadre de concertation entre jeunes,

Considérant les résolutions sur les états généraux de la jeunesse et de l’emploi ;Considérant les résolutions du Dialogue National Inclusif,

Le mouvement s’est fixé comme objectifs : – Consolider les acquis de toutes les structures de la jeunesse au Mali ; – Faire la promotion des lois et textes qui favorisent la jeunesse ; – Défendre les droits des jeunes vis-à-vis des décideurs et des politiques ; – Encourager les jeunes à participer aux actions publiques et aux comités de suivi et évaluation sur toutes les questions les concernant ; – Eviter les violences sous toutes ses formes dans les espaces jeune… »

Actions futures

Pour les actions futures à mener par le mouvement, le porte-parole a insisté sur la communication, la sensibilisation et la conscientisation des jeunes sur leurs droits et devoirs pendant le premier trimestre de l’année 2020.

Le Porte-parole, M. Oumar Dembélé : « Nous allons mettre un accent particulier au premier trimestre 2020 sur : – La communication, la Sensibilisation, le rassemblement, la réconciliation, la refondation des structures de la jeunesse… » Par exemple le lancement officiel d’aujourd’hui, fait partie du plan de communication du mouvement ».

 Appel à la jeunesse

Le Porte-parole, M. Oumar Dembélé a profité pour lancer un appel à la jeunesse malienne : « Je demande à la jeunesse de se ressaisir, d’éviter d’être marginalisée, de se donner à fond pour travailler, accepter de se reconvertir, de ne pas seulement s’assoir avec un papier en se disant que j’ai un diplôme, accepter d’apprendre un métier, accepter de souffrir, accepter de se former car sans la formation, rien ne sera possible ».

« Je vous promets d’assurer cette responsabilité avec conscience pour porter le drapeau de l’honneur et de la dignité… »

La présidente du mouvement Mme Touré Kadji Touré s’est dite très honorée d’être choisie comme présidente et à solliciter l’apport de chacun et de chacune pour le succès de la mission.

Mme Touré Kadji Touré : « Je suis très honorée en prenant la parole devant cette auguste assemblée. Je vous remercie de m’avoir choisie comme présidente de ce mouvement. Je vous promets d’assurer cette responsabilité avec conscience pour porter le drapeau de l’honneur et de la dignité pour la jeunesse malienne. Mais pour aller vite et loin, je ne peux pas le faire seule, je vous invite, ensemble, soyons forts et restons unis.

Tout le monde a le droit de rêver. Mais seuls les intelligents peuvent se lever pour le matérialiser. Je vous remercie ».

Pépin Narcisse LOTI

Source mali demain

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *