Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
La route tue à Founou, non loin de Bla : L’hécatombe évité grâce à la Protection civile – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

La route tue à Founou, non loin de Bla : L’hécatombe évité grâce à la Protection civile

La diligence et le professionnalisme des agents de secours de la Protection civile ont été encore une fois déterminants pour limiter les dégâts du grave accident de circulation survenu avant-hier sur la route de Bla.

Le mardi 17 novembre 2020 aux environs de 10h 40 mn, un car de la compagnie CTAC s’est renversé dans un ravin, à Founou situé à 45 km après Bla sur la RN6 en allant vers San. Le bilan est lourd : 8 morts et 22 blessés. Des sources révèlent cependant qu’il aurait pu être plus dramatique n’eût été l’intervention diligente et professionnelle des agents du poste de secours de la Protection civile de Bla.

Ils ont d’abord appelé du renfort. Ainsi des équipes sont venues à la fois de Ségou et de San. Elles étaient au nombre de cinq munies de trois grues pour faciliter les manœuvres désincarcération des victimes. Les opérations étaient coordonnées sur place par le directeur régional de la Protection civile de Ségou qui informait au fur et au mesure Col-major Seydou Doumbia de la situation.

Sur place, les spécialistes de la Protection civile sont parvenus à stabiliser des cas graves avant de les transférer vers les services hospitaliers. Les corps des personnes tuées sur le coup ont étaient acheminés à la morgue de San mais non sans un examen minutieux. Ce qui a permis de réanimer plusieurs blessés.

Mention spéciale aux autorités locales de Bla- le préfet, le commandant de la gendarmerie mais surtout la Mairie et l’Ong Word vision qui ont déployé des grues.

Le Challenger

Drame routier dans la Faya : Le Dg de la Protection civile au chevet des blessés

 

Accompagné de proches collaborateurs, Colonel-major Seydou Doumbia, s’est rendu le 14 novembre dernier aux environs de 21 heures   au service des urgences s’enquérir de l’état des blessés du grave accident de circulation survenu aux environs de 17 heures dans la Faya sur la route de Ségou.

Une voiture personnelle de marque Mercedes GLE 400 immatriculé AZ 5466 MD est entrée en collision avec un Sotrama immatriculé AJ 9177 M1. Le choc fut très violent : 10 occupants tués sur le coup, de nombreux blessés graves.

Les accidentés ont été secourus par les éléments du Poste de Secours routiers de la Protection civile de Markacounko. Mais la gravité de l’accident nécessitant du renfort, 3 ambulances supplémentaires, dont 2 médicalisées et 2 autres véhicules légers, ont été envoyées pour appuyer le dispositif sur place par les directeurs régionaux de Koulikoro et de de Bamako, L-C Sapeur-Pompier Sibiry Yoro Koné et L-C Adama Diatigui Diarra. Grâce à la promptitude et au professionnalisme de l’équipe d’intervention, toutes les victimes (morts et blessés) ont été transportées à l’hôpital Gabriel Touré.

Accompagné du sous-directeur de la santé et du secours médical, Médecin L-C. Sapeur-pompier Gaoussou Fané et du directeur régional de la Protection civile de Bamako, L-C. Adama Diatigui Diarra, le directeur général Seydou Doumbia s’est rendu au Service des urgences pour s’enquérir de la prise en charge des blessés. Ils ont échangé avec le Chef du Service des Urgences Pr. Diango.

Source Le Challenger

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *