Vous devez respecter le droit d'auteur
Editos / Contributions

La jurisprudence Sanogo

Beaucoup de maliens ont été émus de voir l’officier le plus gradé de l’armée malienne, le général de corps d’armée Amadou Aya Sanogo en tenue officielle lors des festivités du 22 septembre 2020.

Les réactions sont mitigées, beaucoup ont dénoncé cette présence en faisant allusion au passé de l’officier général.

Que faire ?

Les nouvelles autorités doivent rapidement se pencher sur ce cas et en faire une jurisprudence. La solution est de négocier avec le général pour envisager une mise à la retraite. Ce ne serait pas la première fois que le Mali connait une telle situation. En 1991, il y a eu des situations similaires.

Ce qui peut faire jurisprudence, c’est de décider de ne plus octroyer d’avancement en grade pour le militaire ayant occupé la fonction de chef de l’Etat, mais de lui prévoir une retraite d’ancien chef d’Etat avec des avantages et une compensation liée au renoncement à la fonction militaire.

BST

Source : Malicanal.com

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *