Politique

Investiture de Mohamed Cheikh El-Ghazouani, président élu de la république islamique de Mauritanie: IBK salue la vitalité démocratique de la Mauritanie.

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA, a regagné Bamako, ce jeudi 1er août 2019 en provenance de Nouakchott en Mauritanie où il avait pris part dans la mi-journée, à la cérémonie d’investiture du nouveau président de la Mauritanie, Mohamed Cheikh El-Ghazouani.

Dans le bonheur d’avoir participé à cette symbolique entre nos deux pays frontaliers, tous membres du G5-Sahel, deux pays amis et frères unis par l’histoire, un pays qui abrite beaucoup de nos compatriotes, IBK a évoqué « Une belle symbolique, deux présidents assis côte à côté, le sortant et l’entrant. Et, c’est une preuve de vitalité démocratique, de santé démocratique, de progrès démocratique, cela arrivant dans un pays ami et frère, nous nous en réjouissons ».

Le Président Mohamed Ould Abdel Aziz, part sans avoir démérité, il y’a une vie après la présidence. Et, la Mauritanie d’aujourd’hui, comparée à celle qu’il a trouvée en arrivant, c’est le jour et la nuit, de progrès immenses ont été accomplis dans tous les domaines, le bilan est élogieux. Mais par delà tout cela, ce qui importe, c’est qu’il part en laissant un pays ressoudé, un pays qui a plus confiance en lui-même. Et, il le repasse en de bonnes mains, des mains sûres de Mohamed Abdel Aziz à Ghazouani, il y’a une belle continuité, un parcours de compagnons de route de longue date, et c’est heureux. C’est d’autant plus heureux que le Général Ghazouani, n’est pas un inconnu au Mali. Il fut de tous nos combats des dernières années, en tant que chef d’état major des forces armées mauritaniennes, il n’a au Mali que des amis officiers, généraux ou officiers subalternes, il est un ami sûr du Mali. Et, nous avons eu le bonheur de participer à cette liesse, à cette fête, ce moment a été vécu par le peuple mauritanien, comme effectivement un moment de grande communion, et le général dans son discours d’investiture, a eu des mots très forts, pour appeler à l’unité des cœurs, des esprits, à l’unisson au chevet de la Mauritanie, c’est cela l’essentiel, c’est cela que nous souhaitons. Et, le président de la Cour Constitutionnelle a eu des mots très forts lui aussi pour parler de ce pays, qui est un modèle de brassage humain, et d’en appeler encore aux Mauritaniens, pour se souder encore davantage et de voir eux-mêmes tout ce qu’on peut réussir, quand le pays est uni, quand les cœurs s’unissent. Quand il y’a la paix, les dividendes de la paix sont évidents, c’est ce que nous souhaitons qu’il arrive dans tous les pays et surtout au Mali.

La fête fut belle et nos amis ont devant eux un bel avenir, c’est bon pour la sous-région, c’est bon pour l’Afrique et c’est un bon message pour le monde. L’Afrique ne doit pas désespérer, au contraire, je crois qu’il y’a des belles lueurs d’espérance nouvelles, que souhaite notre continent, et c’est en une ».

Pour rappel, le candidat de la majorité, Mohamed Cheikh El-Ghazouani, a été proclamé président de la Mauritanie par le Conseil constitutionnel, à l’issue d’un scrutin présidentiel au cours duquel il avait été élu avec 52% des suffrages exprimés au premier tour.

IBK lui a renouvelé ses vives félicitations. Profitant de l’occasion, IBK a également remercié le président sortant pour son acceuil et tout le peuple mauritanien, pour leur acceuil durant ces 24 heures de convive.

Le Chef de l’Etat étant proche de ses compatriotes a chacune de ses sorties à l’étranger, il les a salué et remercié pour leur acceuil chaleureux, dont lui et sa délégation ont fait l’objet hier à leur arrivée à Nouakchott.

Cellule de Communication et des Relations Publiques de la Présidence de la République.

source : presidence

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur