Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Insécurité au Mali : La Plateforme « Espérance Nouvelle-Jigiya Kura » dénonce la recrudescence des attaques terroristes au nord et au centre du pays – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

Insécurité au Mali : La Plateforme « Espérance Nouvelle-Jigiya Kura » dénonce la recrudescence des attaques terroristes au nord et au centre du pays

Les responsables de la Plateforme « Espérance Nouvelle-Jigiya Kura » étaient face à la presse, le samedi 24 octobre 2020, à Bamako pour exhorter les autorités maliennes à tout faire pour la mise en place effective de tous les organes de la transition, notamment le Conseil National de la Transition (CNT). A cet effet, la Plateforme « Espérance Nouvelle-Jigiya Kura », présidée par l’ancien ministre, Housseini Amion Guindo, président du parti CODEM, incite les autorités compétentes à tenir compte du caractère inclusif dans la répartition des quotas au sein du CNT. Au cours de ce point de presse, la Plateforme de Poulo a dénoncé la recrudescence des attaques terroristes au nord et au centre du Mali. Après la libération de Soumaïla Cissé, la Plateforme de Poulo interpelle les autorités de la transition à œuvrer pour la libération les autres otages maliens et étrangers.

Ce point de presse était animé par le président du PSDA, Ismaël Sacko, vice-président, chargé des questions politiques, premier porte-parole de la Plateforme « Espérance Nouvelle-Jigiya Kura », en présence des autres vice-présidents de la Plateforme comme Assétou Sangaré du parti PRD. Selon le conférencier, Ismaël Sacko, la Plateforme « Espérance Nouvelle-Jigiya Kura » compte 18 partis politiques et 40 organisations de la société civile. « Notre alliance organisera dans les prochains jours, des ateliers thématiques dont la synthèse fera l’objet d’un projet de société que proposeront nos différents candidats pour les futures échéances électorales. En ce qui concerne le gouvernement, notre plateforme salue sa composition et nous prions de tous nos voeux pour que le premier ministre et son gouvernement soient à la hauteur des attentes du peuple malien épris de justice, d’équité, de prospérité et d’accès aux services sociaux de base. Par ailleurs, dans les prochaines semaines, notre pays verra la mise en place du conseil national de transition (CNT). La plateforme espérance nouvelle jigiya kura incite les autorités compétentes à tenir compte du caractère inclusif dans la répartition des quotas. Aussi nous espérons que les formations politiques, regroupements de partis politiques seront fortement représentés du fait de leur mise à l’écart dans le gouvernement », a déclaré Ismaël Sacko. Par rapport à la situation sécuritaire, la Plateforme « Espérance Nouvelle-Jigiya Kura », présidée par l’ancien ministre, Housseini Amion Guindo, président du parti CODEM, dénonce la recrudescence des attaques terroristes au nord et au centre du pays. Espérance Nouvelle – Jigiya kura déplore le fait que plusieurs localités du centre et du nord soient restées coupées du reste du pays. « Les habitants de ces localités se sont sentis oubliés. Fort heureusement que depuis trois jours, grâce à la volonté manifeste des forces spéciales de notre armée, la localité de Farabougou respire. C’est donc l’occasion de saluer la bravoure des forces armées de défense et de sécurité », a indiqué le conférencier. Espérance Nouvelle – Jigiya kura salue la présence effective dans la localité de Farabougou du vice-président Assimi GOÏTA et l’encourage à poursuivre sa mission de sécurisation du territoire sous son leadership. Espérance Nouvelle – jigiya kura invite les plus hautes autorités de la transition de poursuivre et de renforcer le processus de sécurisation de l’ensemble du territoire national, en mettant un point d’honneur dans les parties centre au nord du pays. En outre, Espérance Nouvelle  Jigiya kura lance un appel aux autorités de la transition de tout mettre en œuvre pour la protection des personnes et de leurs biens, gage d’une stabilité sociale, économique et culturelle ; pour la sécurisation et le retour de l’administration sur l’ensemble du territoire ; pour le retour des déplacés et réfugiés ; pour l’organisation d’une élection transparente, paisible et crédible. Par ailleurs, Espérance Nouvelle-Jigiya kura interpelle le peuple malien à plus de retenu dans la diffusion des informations sensibles relatives aux questions militaires (mouvement des troupes, leur position etc.). Espérance Nouvelle-Jigiya kura, se réjouit de la libération de Soumaïla Cissé, président de l’URD, de Sophie Petronin et de deux Italiens. A l’instar de Soumaïla Cissé, Espérance Nouvelle-Jigiya kura interpelle les autorités de la transition à tout mettre en œuvre pour faire, libérer les otages maliens et étrangers. «Nous pensons aux administrateurs civils, aux enseignants, aux personnels de santé, aux paysans, aux éleveurs, aux personnes anonymes et à l’étrangère Colombienne Cecilia Gloria », a souligné Ismaël Sacko. Au cours de ce point de presse, Espérance Nouvelle-Jigiya kura a pris l’engagement d’accompagner dans le cadre de l’inclusivité, la transition de manière constructive. Pour se faire, Espérance Nouvelle ¬Jigiya kura exhorte la mise en place effective de tous les organes de la transition, notamment le Conseil National de la Transition composé majoritairement de politiques, de représentants des Maliens de l’intérieur et des Maliens établis à l’extérieur, la publication et la mise en œuvre diligente de la feuille de route de la transition.

Aguibou Sogodogo

Source : le republicain 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *