Santé

Hôpital mère-enfant/le Luxembourg : un bloc chirurgicaux-cardiovasculaire moderne ouvert

L’ancien président de la République du Mali et président de la Fondation pour l’Enfance, Amadou Toumani Touré, en compagnie de son épouse, Touré Lobbo Traoré, a inauguré le nouveau bloc cardio-pédiatrique de l’Hôpital Mère-enfant Le Luxembourg de Bamako, le lundi 10 septembre. D’une valeur d’environ 2 milliards de F CFA, ce nouveau bloc a été financé par une Française, Thi Sanh Festock en hommage à son mari décédé, André Festock dont le centre porte désormais le nom.

 

Ce service de chirurgie cardiovasculaire marque une étape importante dans le renforcement des capacités de soins dans  notre pays. Un grand nombre d’enfants malades du cœur peuvent désormais être pris en charge sur place, réduisant du coup les onéreuses  évacuations sanitaires vers l’extérieur du Mali en matière de chirurgie cardiaque pédiatrique.

L’ouverture de ce bloc de chirurgie cardiovasculaire contribuera également au renforcement du partenariat public-privé dans le domaine de la santé. Il sera directement relié au centre cardio-pédiatrique Cuomo de Dakar, au Sénégal. D’une valeur d’environ 2 milliards de F CFA, le centre comprend entre autres : deux blocs opératoires, un service de réanimation, une salle de stérilisation, un magasin, une mini-banque de sang, une centrale de distribution d’oxygène.

Le centre de chirurgie cardiovasculaire est un projet du Pr. Alain Deloche, président de la fondation “La Chaîne de l’Espoir”, qui a travaillé pendant de longues années avec la Fondation pour l’Enfance pour la cause de l’hôpital Mère-enfant Le Luxembourg.  Le projet a été entièrement financé par une Française, Thi San Festoc en hommage à son mari André Festock, décédé, dont le centre porte désormais le nom.

Pendant que la cérémonie d’inauguration se déroulait,  au sein du nouveau centre de chirurgie cardiovasculaire, la première opération à cœur ouvert d’une petite fille. L’opération a été effectuée par une équipe franco-malienne. A l’heure actuelle, c’est environ 600 enfants malades qui ont été soignés au service de cardiologie. Ce nouveau bloc va permettre de soulager environ 2000 malades en entente de prises en charges.

Cette cérémonie d’inauguration était présidée par l’ancien président de la République, Amadou Toumani Touré et son épouse, Lobbo Traoré. Il a remercié la donatrice Mme Festoc pour ce geste combien important pour les enfants malades du cœur. ATT a rendu un hommage mérité au directeur général de l’hôpital Mère-enfant, Mamadou Diarra. Suivant, en temps réel sur un écran témoin, la première chirurgie à cœur ouvert au Mali, l’ancien chef de l’Etat et président de la Fondation pour l’Enfance s’est dit émerveillé par la réalisation de ce qui fut pour lui et pour les Maliens un rêve.   

Représentant son ministre Samba Sow, le secrétaire général du ministère de la Santé et l’Hygiène publique, Dr Mama Coumaré a adressé également tous les remerciements des autorités.  A l’en croire, ce centre  est une  réponse  aux multiples  sollicitations des usagers et à un cri de cœur des enfants atteints de cardiopathie et vient renforcer les capacités de soins dans le pays.

Ousmane Daou

Source:L’indicateur du Rénouveau

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur