Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Hôpital du Point-G : Suspendu du syndicat, Fousseini Coulibaly sème le bordel – MALI CANAL
Santé

Hôpital du Point-G : Suspendu du syndicat, Fousseini Coulibaly sème le bordel

Sans avoir épongé la durée de sa suspension des activités syndicales de l’Hôpital du Point-G, Fousseini Coulibaly dépose un préavis de grève sur la table du gouvernement. Il estime être à la recherche de l’amélioration du cadre de vie et de travail des employés.

Dans un communiqué qui nous est parvenu, le secrétaire général Fousseini Coulibaly a mentionné les points inscrits dans le cahier de charges alors qu’il est suspendu de toutes les activités syndicales. Ces points sont relatifs au  non-respect des engagements pris par les autorités, la sécurisation du personnel et l’amélioration des conditions d’accueil, d’hospitalisation et des soins des patients ; la mise du Bi-appartenant dans ses droits, la proclamation des résultats des concours de recrutement des attachés et chargés de recherche organisés en 2018 et 2019, l’avènement d’une bonne gouvernance hospitalière, le plateau technique défaillant, le problème foncier des hôpitaux (Point-G, Gabriel Touré, Hôpital dermatologique) ; diligenter l’application du décret relatif aux actes personnalisés dans les EPH.

Où est-ce que Fousseini Coulibaly tire sa légitimité lorsque l’on sait qu’il est suspendu des activités syndicales pour 5 ans. Cette suspension tire son essence de l’exécution de la mise en œuvre des résolutions issues du 13ème congrès statutaire du syndicat national de la Santé, de l’Action sociale et de la Promotion de la famille.  C’est ainsi que le bureau exécutif a adressé une lettre   au ministre de la Fonction publique chargé des relations avec les institutions et au directeur général de Point-G datant du 15 avril 2019 afin de leur notifier la suspension de Fousseini Coulibaly.

A cet effet, ce dernier ne peut signer aucun préavis de grève au nom du syndicat national de la Santé, de l’Action sociale et de la Promotion de la famille (SNS-AS-PF). Sachant bien cela, celui qui est considéré comme persona non grata ne cherche-t-il pas à imposer son dictat ? Ou est-il dans la logique d’une démonstration de force ? Telles sont les questions que plusieurs personnes se posent. En attendant la réponse à ces interrogations Fousseini souhaite observer la grève du jeudi 22 au vendredi 30 avril. Elle se poursuivra du lundi 03 mai pour finir le mercredi 5 mai 2021.

Au regard de l’impact des grèves des agents de santé sur la population, la nécessité de chercher un terrain d’attente se pose.

Source Alerte

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur