Vous devez respecter le droit d'auteur
Monde

Hong Kong, Chine : Des manifestants battent le pavé contre le report de l’examen d’un projet de loi

Hier mercredi 12 juin, des milliers de personnes ont pris d’assaut plusieurs artères de la ville de Hong Kong, en Chine, pour exprimer leur colère. La raison : les autorités hongkongaises ont reporté l’examen d’un projet de loi controversé portant l’autorisation des extraditions vers la Chine.

Courroucés du report de l’examen du fameux projet de loi qui porte sur l’autorisation des extraditions vers la Chine dont ils sont contre, des milliers de manifestants habillés en noir ont bloqué plusieurs issues de Hong Kong. Suivant les données, certains pro-démocrates avaient pourtant essayé depuis le lundi de convaincre le président du conseil législatif, Andrew Leung, pour qu’il prenne de mesures compte tenu des tensions qui circulaient autour de ce projet de loi. Selon RFI, certains manifestants ont passé la nuit dans un parc muni de provisions, serviettes hygiéniques, masques, lunettes de protection voire films plastiques pour se recouvrir les bras en cas de confrontation avec des policiers équipés de boucliers et de casques anti-émeute.

Dans cette affaire, le problème c’est que ce projet de loi est détesté par moult personnes qui veulent que le gouvernement le renonce tout simplement. À Hong Kong, nous élucident les données, « ce projet de loi sur l’extradition inquiète plusieurs affaires ». Outre, plus d’une centaine de petits commerces avaient gardé leurs rideaux fermés pour permettre à leurs travailleurs de manifester. À cela, s’ajoutent des grands cabinets d’audit (Deloitte, KPMG PWC…), des grandes banques de Hong Kong (Standard Chartered, HSBC et Hang Seng) qui avaient aussi accordé à leurs salariés la possibilité de faire ‘’du télétravail’’au profit de ceux qui voulaient se joindre aux manifestants pour protester contre ce texte. Côté  gouvernement, l’adjoint de Carrie Lam, cheffe du gouvernement, Matthew Cheung appelait les manifestants à débloquer les rues de la ville au début de cette manifestation. Pour l’instant, la question se pose à savoir si ce report est sine dit ou   bien si le gouvernement envisage de revenir dessus dans un bref délai.

Mamadou Diarra

source : le pays

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *