Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Gouvernement : Pas de vacances ! – MALI CANAL
ALERTE

Gouvernement : Pas de vacances !

Le Chef du gouvernement n’entend pas accorder cette année des congés aux ministres. Ainsi, pas moyen pour eux d’aller au village ou ailleurs, pour ceux qui envisageaient des virées. Selon notre source, même ceux qui étaient dans l’ancien attelage et qui ont donc plus d’un an de “ministère”, sont concernés. “Ils ont eu 3 semaines ! “, selon notre source, parlant de la période entre la dissolution de l’ancien gouvernement et la constitution de celui-ci.
Royaume-Uni : 250 Casques bleus au Mali !

Le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali, Mahamat Saleh Annadif a accueilli à Gao samedi 20 juillet 2019, la Secrétaire d’Etat à la Défense du Royaume-Uni, Mme Penny Mordaunt, en compagnie de Catherine Evans, ambassadeur du Royaume-Uni au Mali.

L’objectif de la visite de la Secrétaire d’Etat à la Défense du Royaume-Uni, Mme Penny Mordaunt, était de venir annoncer à Gao, le déploiement l’an prochain, de 250 Casques bleus britanniques qui rejoindront les contingents de la Minusma. “Nous allons apporter un soutien en personnel qualifié, hautement spécialisé, de près de 250 personnes. Nous ne mettrons pas non plus de restriction sur leur utilisation, ce qui va nous permettre de les voir agir sur une longue durée”, a-t-elle déclaré.

Aliou Boubacar Diallo cède Wassoul’Or

L’homme d’affaires malien Aliou Boubacar Diallo annonce, dans un communiqué du 17 juillet 2019, avoir cédé ses parts dans Wassoul’Or à de nouveaux actionnaires. La transaction est estimée à plus de 200 millions de dollars, donc environs 130 milliards de nos francs. Selon le site Confidentiel Afrique, “Aliou Boubacar Diallo a cédé en toute indépendance et sans aucune pression 55 % de ses actions“.

Ségou Sékoro : La route tue

On ne s’en rend pas compte, mais les accidents mortels sont nombreux à Ségou. Le dernier en date est celui qui a eu lieu entre un car de transport interurbain et un motocycliste à l’entrée de la ville, côté San. Le bilan, qui fait état de 15 morts, montre directement l’irresponsabilité du chauffeur qui sans nul doute, n’a pas freiné à temps pour quelques raisons que ce soit. Ce bilan interpelle les autorités municipales et administratives de Ségou, certainement à plus de coercition contre les automobilistes.

RPM- Parena : On se parle

Le mardi 23 juillet 2019, à l’invitation du RPM, une forte délégation du Parena, conduite par son président, Tiébilé Dramé, a rencontré, au siège du RPM, une forte délégation de ce parti, conduite par son président, Dr. Bocary Treta.

Réunis autour du Mali, les leaders du Parena et du RPM ont fait la revue de leur relation bilatérale et ont rappelé les combats communs menés pour l’avènement de la démocratie dans le pays.

C’est ainsi que, abordant l’Accord Politique de Gouvernance signé le 2 mai 2019, ils ont salué cette initiative et encouragé le gouvernement dans sa tâche ardue de mise en œuvre de la feuille de route qui en est issue.

Les deux partis politiques ont, au cours de cette rencontre, placé le Dialogue politique inclusif au centre de leurs débats. Cet axe majeur de l’Accord politique de gouvernance prescrit au gouvernement son “organisation, dans les meilleurs délais, avec toutes les forces politiques et sociales significatives du pays”.

Le RPM et le Parena en appellent donc au sens patriotique de toutes les composantes de la nation pour une participation active au Dialogue Politique Inclusif.

Les deux partis ont convenu de renforcer leurs relations bilatérales par la tenue de réunions régulières, en vue d’adopter des positions communes sur les questions importantes de la vie de la nation.

G5 Sahel : Changement de gouvernance

Jusque-là chef d’état-major adjoint de l’armée de terre du Niger, le général nigérien Oumarou Namata Gazama remplace le général mauritanien Hanena Ould Sidi qui était en poste depuis un an.

Né en 1963 à Koutoubou, dans la région de Dosso, le général Oumarou Namata Gazama est âgé de 56 ans. De simple soldat en 1985 à général de brigade depuis janvier 2018, il a gravi tous les échelons de l’armée.

Le nouveau patron du G5 Sahel fait partie de la crème de l’armée nigérienne. Après les cours de perfectionnement des officiers en France, il a séjourné en Chine pour des cours d’état-major, puis au Nigeria à l’école de guerre. Il est aussi titulaire d’un Master en études stratégiques de guerre.

Source: Mali Tribune

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur