Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Génie africain : Rokia Sanogo, la plus grande chercheuse en pharmacie du Mali  – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Culture

Génie africain : Rokia Sanogo, la plus grande chercheuse en pharmacie du Mali 

On ne peut plus compter les prix de cette vaillante chercheuse Africaine.

Peu connue en Afrique, Professeure Rokia Sanogo est pourtant l’une des chercheuses les plus exceptionnelles de notre époque dans le domaine de la pharmacie.

Née à San en 1964, titulaire d’undoctorat en pharmacie de l’école de Médecine et de Pharmacie à Bamako en 1990, la Professeure Rokia Sanogo éternelle apprenante s’attèlera aux études et à la recherche pour finir par décrocher en 1999 un PhD en pharmacognosie à Messine, en Italie. Ce qui fera d’elle neuf ans plus tard,  Professeure agrégée du CAMES.

Il s’agit de la première femme professeure titulaire de la Faculté de Pharmacie du Mali. La compétence, la rigueur, l’engagement et le travail acharné de la Professeure Sanogo dans le domaine de l’enseignement et de la recherche sur les plantes médicinales d’Afrique ont été ainsi reconnus et récompensés. Elle est actuellement chef du service des sciences pharmaceutiques du département médecine traditionnelle. Un service qui s’occupe de la recherche, la production et le contrôle de qualité des médicaments traditionnels améliorés. Elle est aussi présidente du comité scientifique interne de l’Institut National de Recherche en Santé publique (INRSP).

Cette brave dame est une véritable battante.

La Professeure Rokia Sanogo intervient au niveau d’autres formations : Master de Santé publique de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie de Bamako ; cours d’ethnopharmacologie appliquée de la société française d’ethnopharmacologie à Metz, France ; Master de Biotechnologie de l’Université de Ouagadougou, Burkina Faso…

Elle participe également à l’enseignement et à la recherche sur les plantes médicinales africaines auprès des facultés de pharmacie de Messine et Salerne. Elle a contribué à une soixantaine de publications scientifiques sur les propriétés biologiques et la chimie des plantes médicinales du Mali et d’ailleurs.

Elle est l’une des plus grandes chercheuses dans ce domaine en Afrique.

Afrogenius, la plateforme scientifique africaine

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *