Vous devez respecter le droit d'auteur
Sécurité

Gao : Takuba planifie ses futures opérations

«Takuba, ça y est, c’est parti !». Ces propos sont du commandant de la force (COMANFOR) Barkhane, le général de division Pascal Facon, qui s’est rendu, en fin de semaine dernière à Gao, pour inaugurer les nouveaux locaux de la Task Force (TF) Takuba.

Cette force complètera les actions menées par Barkhane au profit des Forces armées maliennes (FAMa), afin que celles-ci reprennent, à plus long terme, la lutte contre les résidus des groupes terroristes à leur compte et de manière quasiment autonome.

Début juillet, les premiers éléments (français et estoniens) de la TF Takuba ont débarqué dans la bande sahélo-saharienne. La soixantaine de militaires avait, ensuite, réceptionné ses véhicules et ses matériels.

Et depuis la semaine dernière, ils disposent de locaux neufs au sein de la base de Gao, d’où se planifient déjà des engagements opérationnels.
L’inauguration de ce camp a été l’occasion pour le COMANFOR de rappeler à ces militaires leur objectif : Faire «monter en gamme une unité malienne, les entraîner pour s’engager dans le Liptako». Cette zone, souligne-t-on dans le communiqué publié lundi, nécessite des soldats d’élite.

À cet égard, Takuba a reçu pour missions de conseiller, d’assister et d’accompagner au combat des unités conventionnelles de l’armée malienne dans la lutte contre les groupes armés terroristes dans la zone des trois frontières. Une compagnie malienne a d’ailleurs été désignée récemment et achève sa montée en puissance avant de rejoindre, d’ici quelques semaines, la TF.

Takuba va poursuivre sa montée en puissance. En effet, d’autres contributions européennes, notamment tchèques et suédoises sont attendues dans les mois à venir. La France prévoit également d’augmenter sa contribution d’ici la fin de l’année.

Issa DEMBÉLÉ

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *