Société

Front social : La Synergie syndicale de la police menace d’aller en grève de 72 h à partir du 24 mai

Le front social semble refaire surface au Mali. Après l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), c’est au tour de la Synergie syndicale de la police nationale de déposer un préavis de grève de 72 h allant du 24 au 26 mai prochain.

La Synergie syndicale de la police exige un décret de carrière de  plan de carrière des fonctionnaires de la police nationale. En outre, la synergie réclame l’octroi des primes liées au Covid-19, à ceux qui ont été omis ainsi que le reliquat de leurs dus.

Elle exige le rétablissement dans leurs droits des inspecteurs généraux de la police et la régularisation des régisseurs de la police en les nommant par décret  ministériel et demande le rappel en service de leur camarades mis en retraite injustement.

La Synergie syndicale de la police exige aussi l’audit de la loi de programmation du secteur de la sécurité conformément aux résolutions du dialogue national inclusif et la réhabilitation des locaux du GMS et la relecture des décrets suivants :

– le projet de statut et son décret d’application.

-le projet de loi fixant les conditions et modalités d’octroi des primes allouées aux fonctionnaires de la police nationale.

– Un décret portant organisation de la direction nationale générale de la police nationale

– un projet de loi organique du plan de carrière des fonctionnaires de la police nationale.

Comme on le voit, la Synergie syndicale de la police nationale a une batterie de doléances adressées aux autorités en charge de la sécurité. Pour le moment, la chance reste ouverte aux négociations. Si elles échouent, la Synergie syndicale de la police ira en grève de 72 heures, allant du lundi 24 Mai au mercredi 26 mai prochain. Avec toutes les conséquences que cet arrêt de travail pourrait comporter.

Seydou Diamoutené Source : le 22 septembre 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur