Vous devez respecter le droit d'auteur
Economie

Fraude commerciale : La société Yara Oil dément l’absence des vignettes dans certaines de ses stations déclarée par l’ALCOM

Suite à notre parution N° 700 du mardi 07 janvier 2020 titré « Pour fraude commerciale, l’Alcom assigne en justice les sociétés Shell, Yara Oil,  Oryx et Mali Lait ». Dans cet article, nous avions rapporté les propos du président de l’ALCOM, Abdoulaye Ballo. Pour ce qui concerne la société Yara Oil, elle a apporté un démenti.

 

 

L’absence des vignettes dans les stations Yaro-oil

L’information démentie par les administrateurs

Selon Aboubacar Kane, responsable réseau de la société Yara-oil, toutes les stations   sont en règle et disposent des documents recommandés y compris le certificat de l’agence malienne de la métrologie (AMAM) à et les vignettes.

Suite à la récente sortie du président de l’Association libre des consommateurs maliens (ALCOM) accusant la société Yara-oil de ne pas prendre de vignettes pour les pompes de sa nouvelle station située à Medina coura, les administrateurs de la société ont organisé un point de presse, hier au siège de la société pour démentir ces accusations et apporter des éclaircissements.

Pour Aboubacar Kane, responsable réseau de la société Yara-oil, toutes les stations   sont en règle et disposent des documents recommandés y compris le certificat de l’Agence malienne de la métrologie et les vignettes.

Concernant, la nouvelle station située à Médina coura, il a été un peu plus clair.  Selon lui, une mission de l’Agence malienne de la métrologie(AMAM) a procédé, le 5 décembre 2019 à vérification primitives des distributeurs de carburant de la station Yara-oil sis à Medina. Suite à cette enquête concluante, l’agence a délivré le certificat le 18 décembre 2019 avant l’ouverture de la station le 25 décembre  2019.

Pour les vignettes, il a affirmé que la station dispose effectivement de vignettes, mais par le fait du temps, les colles ont lâchés et les papiers ne sont plus affichés sur les pompes. Par contre, il a montré sur place les documents justifiant le payement de vignettes au titre de l’année 2019. A en croire aux administrateurs de la société, toute autre version dans la presse est fausse et sans fondement.

La société se dite rassurante concernent le respect des textes.

Source : LE PAYS

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *