Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Fin de la crise scolaire au Mali : Les examens de fin d’année prévus du 14 septembre au 20 novembre

Dans le cadre des concertations engagées   par le CNSP pour sortir le Mali des différentes crises qui le fragilisent, un consensus a été trouvé avec   les syndicats signataires du 15 octobre 2016.  Le vendredi 11 septembre 2020, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, à travers son secrétaire   général,  a signé un décret  pour fixer les dates de la reprise des cours au Mali  pour les classes intermédiaires  ainsi que des examens de fin d’année 2019-2020, des  enseignements  fondamental, normal, secondaire général, technique et professionnel.

Après un premier échec des négociations entre les syndicats signataires du 15 octobre 2016 et le Comité national pour le salut du peuple (CNSP), une lueur   d’espoir se dessine pour l’école malienne. Un consensus vient de mettre fin  à  plusieurs mois de bras de fer entre les syndicats signataires du 15 octobre 2016 et l’ancien régime de IBK, notamment sur l’application de  l’article 39, du nouveau statut  du personnel enseignant.

Une mesure de texte qui indique que les enseignants doivent bénéficier de   toutes les autres majorations accordées aux autres fonctionnaires.  Une disposition qui a occasionné une crise sans précédent au sein de l’école malienne malgré l’assurance donnée par l’ancien président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, lors  d’une de  ses adresses à  la nation pour apaiser le climat social très tendu  à l’époque.

Si les enseignants n’ont pas donné  trop de  crédits à ces promesses faites par l’ancien régime de IBK,  ils  semblent ne pas avoir trop de choix avec les nouvelles autorités de la place,  d’autant plus qu’il est attendu de tous actuellement, des concessions ultimes  afin de sortir le  pays de la   crise multiforme sans précédent   qu’il  vit.

En fin de la semaine dernière, le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, à travers son secrétariat général,   a fixé les dates de la reprise des cours ainsi que celles des examens de fin d’année 2019-2020.

Dans ce décret signé par le secrétaire général   Kinane Ag Gadeda,  le département en charge de l’Education a  fait savoir  que les cours reprendront sur toute l’étendue du territoire, ce lundi 14 septembre 2020,  notamment pour les classes intermédiaires de  tous les ordres d’enseignements (préscolaire, primaire, fondamental et secondaire).

Dans ce même ordre d’idée, le département de l’Éducation nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a également fixé les dates des différents examens des enseignements fondamental, normal, secondaire général, technique et professionnel , au titre de l’année scolaire 2019-2020.

Sur la base  de la décision N°2020-001565/MEN-SG du 16 juillet 2020, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a  fixé  les épreuves anticipées des  examens de fin d’année à partir de ce   14 septembre.

L’examen du Baccalauréat se tiendra du 6 au 22 octobre 2020. Les IFM feront leur examen du 5 octobre au 23 octobre 2020. Les examens du  CAP sont prévus  du 26 octobre 29 octobre pour les épreuves écrites et les pratiques à partir du  2 novembre 2020.

Le BT, c’est du 9 novembre 12 novembre pour les épreuves écrites et les pratiques à  partir  du 16 novembre.

Le BT de la filière Agropastoral, lui , sera fait du 16 au 20 novembre 2020.

 

Issa Djiguiba Source: le pays 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *