Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Fête de la femme à Banamba : défi réussi pour Saran Traoré – MALI CANAL
Société

Fête de la femme à Banamba : défi réussi pour Saran Traoré

Dans un contexte social délicat, les femmes de Banamba se sont retrouvées pour soutenir les épouses des FAMAs. Une initiative conduite par la présidente de l’Association Wali Gnouma qui est à sa 5ème édition.

Mme Simpara Saran Traoré dont la main tendue fût acceptée par la CAFO. Ce sera avec cette faitière centrale des femmes que sera organisée la fête du 8 Mars à Banamba. Ce qui donnera un éclat particulier à l’évènement célébré devant la mairie de Banamba où les femmes se sont réunies en grand nombre. La mobilisation a été de taille avec des femmes venues des contrées de ce cercle situé à 90 km de Koulikoro mais aussi de la capitale ainsi que de l’étranger. Cette célébration s’est faite conformément au thème dédié au soutien à l’armée nationale. La représentante de la CAFO N’deye Kouyaté fût au rendez-vous avec des femmes toutes aux couleurs des différents textiles dédiés à la fête du 8 Mars. Pour cette dernière l’engagement de Wali Gnouma est à saluer. Les impacts restent visibles selon elle, car, Saran Traoré a réalisé énormément d’actions à ses yeux. Dans ce contexte où l’armée nationale a besoin de soutien, la mobilisation des femmes reste logique.

Enfin, Mme ‘’CAFO’’ de Banamba a insisté sur l’engagement de sa structure afin que les dons mis à sa disposition arrivent auprès de ses sœurs, épouses des porteurs d’uniformes. Des propos applaudis par les femmes dans une atmosphère de joie sous un soleil très ardent.
Pour sa part, la présidente de l’association Wali Gnuman, Mme SIMPARA Saran TRAORÉ, réitèrera son engagement pour la femme, l’enfant et la famille. Malgré les contraintes sécuritaires et sanitaires du moment, elle remerciera l’audience pour le soutien des actions entreprises. Ensuite suivra la remise d’un don composé de tonnes de riz de 50 kg, des bidons d’huile. Même des cartons de pommades faisaient partie de ce geste qui reste un modeste appui aux FAMAs
Idrissa Keïta

Source : le Point

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur