Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Farabougou : Accord de cessez-le-feu définitif entre les donzos et les djihadistes sans le départ de l’armée – MALI CANAL
Politique URGENT

Farabougou : Accord de cessez-le-feu définitif entre les donzos et les djihadistes sans le départ de l’armée

Le vendredi 16 avril 2021, à Farabougou, les donzos et les djihadistes ont signé un accord de cessez-le-feu définitif sous l’égide du Haut Conseil Islamique du Mali( HCIM). Le départ de la localité de l’armée malienne, qui était une des conditions posées pour les djihadistes, n’est plus d’actualité dans le nouvel accord signé entre les deux parties, selon le Haut Conseil Islamique du Mali.

Le Haut Conseil Islamique du Mali( HCIM), le médiateur dans la crise de Farabougou, a finalement pu arracher , le vendredi dernier, un Accord de cessez-le-feu définitif entre les donzos et les djihadistes dans cette localité du cercle de Niono sous domination djihadiste depuis plusieurs mois. La problématique du départ de l’armée malienne de la localité a été tranchée. « Le Haut Conseil Islamique du Mali informe l’opinion nationale et internationale que l’Accord de cessez-le-feu signé entre les donzos et les djihadistes dans le cercle de Niono est devenu un accord de cessez-le-feu définitif entre ces deux groupes. Cet accord définitif a été conclu ce vendredi 16 avril dans la forêt de Hadji Wêrè dans le cercle de Niono. Il inclut toutes les clauses de l’Accord du 14 mars dernier, sauf le départ des FAMAs de Farabougou », selon Moussa Boubacar Bah, Chef de mission de la délégation du Haut Conseil Islamique. De ce fait, précise, dans un communiqué, Moussa Boubacar Bah, le départ de l’Armée n’est plus une condition pour la paix et la réconciliation entre donzos et djihadistes dans le cercle de Niono. « Le conflit entre les FAMAs et groupes djihadistes dans le cercle de Niono n’est pas concerné par cet accord définitif. »

Le dimanche 14 mars 2021, à Farabougou, un accord de cessez-le-feu temporaire a été conclu entre les groupes armés djihadistes et les chasseurs traditionnels donzos sous la médiation du Haut Conseil Islamique du Mali( HCIM). L’Accord trouvé comprenait plusieurs points : le désarmement des donzos, la libre circulation des personnes et leurs biens, la libération des prisonniers et la possibilité pour les djihadistes d’aller prêcher dans les villagesL’accord signé, avec l’aval des autorités maliennes, était conditionné au retrait de l’armée malienne de Farabougou. Un délai d’un mois avait été donné à l’État malien pour un retrait effectif de l’armée.

Farabougou est situé dans le cercle de Niono, dans la région de Ségou. Le village était assiégé par des groupes armés extrémistes depuis octobre 2020. Toutes les tentatives de libération par l’armée et les pourparlers avec les djihadistes s’étaient soldés par un échec.

M.K. Diakité Le républicain 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur