Vous devez respecter le droit d'auteur
Economie

Entrepreneuriat féminin : la Banque Atlantique Mali s’engage

Une ligne de financement est désormais effective pour les femmes. Né à la faveur de la célébration du 8 mars, journée internationale de la femme, le bébé a été présenté au public, à avant-hier samedi, au CICB.

Sous la présidence du secrétaire général du ministère de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Lamine Boubacar Traoré, la cérémonie a enregistré la présence du DGA de la Banque Atlantique Mali, Moussa Touré et des femmes entrepreneures.

Promouvoir le genre féminin et développer l’entrepreneuriat au Mali. Telles sont les initiatives de la Banque Atlantique, a indiqué son DGA. «Notre ambition est de valoriser et encourager les femmes qui se sont lancées pour donner l’envie à d’autres, sensibiliser les acteurs du secteur bancaire et les bailleurs à donner aux femmes une chance pour leur demande d’entreprenariat», a-t-il martelé.

Partant, il dira que les femmes ont un taux de remboursement bien supérieur à ceux des hommes quand elles empruntent, en mentionnant qu’elles investissent dans l’éducation des enfants quand elles parviennent à se procurer des revenus. La Banque Atlantique, selon M Touré, s’engage à mettre à la disposition des femmes maliennes la somme d’un milliard de nos francs, destinée à financer leurs projets.

Le secrétaire général du ministère de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille a souhaité pour sa part que cette ligne budgétaire puisse servir aux projets porteurs, créer une passerelle d’espoir entre la pilosité des banques à financer les projets féminins et la volonté des femmes à réussir la transformation de leur condition à la sueur de leur front.  En  magnifiant les femmes pour leur épanouissement, la Banque Atlantique a contribué, selon M. Traoré,  à la concrétisation du projet de société présidentiel. En effet, a-t-il rappelé, IBK, dans son projet « Notre Maliba avance », a mis l’accent sur l’autonomisation de gent. Il s’est réjoui par ailleurs que l’initiative permet à la femme malienne d’exprimer son potentiel.

Amidou KEITA

Source : le Témoin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *