Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

Enquête régionale intégrée sur l’emploi et le secteur informel : Les résultats validés par l’ISTAT et ses partenaires

Le Directeur général de l’Institut national de la Statistique (INSTAT), Dr Arouna Sougané, a présidé le vendredi 4 Octobre 2019, à Maeva palace, à l’ouverture des travaux de l’atelier de restitution des résultats de l’enquête régionale intégrée sur l’emploi et le secteur informel. Il avait à ses côtés le représentant d’Afristat, Adechian Djaba et le directeur de l’observatoire nationale de l’emploi et de la formation, Boubacar Diallo. Ont pris part à l’atelier, les partenaires techniques au développement, les ONG, les institutions de recherche, les universités et les structures gouvernementales utilisatrices de données statistiques.

L’enquête, estime l’INSTAT, a été faite dans le cadre de la mise en œuvre des Politiques nationales de l’emploi dans les pays membres de l’Uemoa (Union économique et monétaire Ouest africaine). Politique qui a vu les Etats de l’Uemoa se doter d’un dispositif de collecte de données, qui a prévu de réaliser en 2017-2018 une enquête harmonisée sur la situation de l’emploi afin d’avoir des statistiques fiables et récentes sur le marché du travail. L’Enquête régionale Intégrée sur l’emploi et le secteur informel (IRI-ESI), indique le Dr Arouna Sougané, s’inscrit dans ce dispositif. Notre pays a bénéficié de ce fait l’implication de l’Instat et des partenaires techniques et financiers comme l’Observatoire économique et statistique d’afrique subsaharienne (AFRISTAT) et la commission de l’Uemoa.

Cet atelier a fait savoir le directeur général de l’INSTAT, s’inscrit dans la cadre de la diffusion et de la promotion de l’utilisation des données statistiques. L’objectif général dudit atelier est de contribuer à l’amélioration de l’utilisation des statistiques à travers une large diffusion des résultats d’enquêtes.

L’Iri-esi, a indiqué le premier responsable de l’INSTAT, est une enquête d’envergure nationale par sondage réalisée sur le terrain entre novembre et décembre 2017 par Instat avec l’appui technique d’Afristat et l’appui financier de la commission de l’Uemoa.

L’enquête régionale intégrée sur l’Emploi et le secteur informel (IRI-ESI), indique Dr Arouna Sougané, est réalisée en 2017 sur un échantillon estimé à 7837 ménages. L’opération , dit le DG de l’Instat, a permis la collecte des informations détaillées sur le marché du travail et les conditions de vie des ménages au Mali. Exceptée la région de Kidal, dit-il, où l’enquête n’a pas pu être réalisée, les information recueillies sont significatives au niveau national, régional et du district de Bamako et selon le milieu de résidence (Urbain et rural). L’analyse a été faite en trois volets : le volet emploi, le volet secteur informel et le volet gouvernance paix et sécurité.

Pour terminer, le DG de l’Instat a vivement remercié Afristat et la commission de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine) pour leur appui inestimable qu’ils ne cessent d’apporter aux efforts louables de développement de la statistique au Mali.

Hadama B. Fofana

source le republicain

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *