Politique

En fin de mission au Mali, le chef de la Minusma l’a affirmé à l’issue de sa rencontre avec le président Bah N’daw: « Partout où je serai, je resterai l’avocat pour la stabilité et la paix au Mali »

Faisant ses adieux aux plus hautes autorités de la Transition, le Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations-unies, Chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif, a rencontré successivement, le mardi 23 mars dernier, le Premier ministre Moctar Ouane et le président de la Transition, Bah N’Daw. Au cours de son audience avec ce dernier, il a reçu la distinction honorifique de Commandeur de l’Ordre National du Mali à titre étranger.

Après cinq années passées en tant que Chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif va devoir quitter le Mali à la fin de ce mois de mars, pour se consacrer à ses nouvelles fonctions de Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel.

Venu faire ses adieux au président de la Transition, M. Annadif s’est dit satisfait de son séjour au Mali.  » Je retiens le fait que les Maliens m’aient accepté ainsi que le bel accueil qu’ils m’ont réservé. Je retiens aussi le fait qu’ils aient entendu mes vérités. Je dis tout simplement, au moment où je parle, que je pars avec une bonne partie du Mali en moi et partout où je serai je resterai l’avocat pour la paix au Mali « .

A le croire, les actes qu’il a posés durant ces cinq dernières années, n’avait pour autre but que la stabilité et la réconciliation au Mali.  » Je pars avec un sentiment où je me dis que j’aurais pu mieux faire, les choses auraient pu être meilleures, mais l’être humain reste ce qu’il est ».

De ce fait, il a appelé les Maliens à se donner la main pour la réussite de la Transition, car celle-ci offre une nouvelle opportunité.  » J’espère et je souhaite tout simplement que la classe politique et les autres acteurs puissent la saisir pour bâtir un socle assez solide sur lequel va se construire l’avenir du Mali « , a-t-il conclu Pour sa part, le président Bah N’Daw a félicité son hôte pour les résultats probants de l’engagement de la MINUSMA et de tout son personnel, pour la paix et la stabilité au Mali, et au Sahel.  » Je salue l’implication personnelle et discrète de Monsieur Annadif pour la résolution de la crise et le retour de la paix et de la stabilité au Mali « .

Le Président de la Transition l’a élevé au rang de Commandeur de l’Ordre National du Mali à titre étranger. Auparavant, M. Annadif s’était rendu à la Primature dans le but de faire également ses adieux au Premier ministre, Moctar Ouane. Ce dernier a salué sa contribution au processus de paix et à la stabilisation du Mali. Avant de procéder à un échange de cadeaux avec son hôte.

Mohamed HAIDARA

Source : l’Indépendant

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur