Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Emmanuel Macron : “je peux vous dire, de manière sincère, qu’Alassane Ouattara ne voulait pas se représenter pour un troisième mandat” – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

Emmanuel Macron : “je peux vous dire, de manière sincère, qu’Alassane Ouattara ne voulait pas se représenter pour un troisième mandat”

Le président français Emmanuel Macron ne met pas l’organisation de la présidentielle en Guinée et en Côte d’Ivoire dans la même catégorie. Le chef de l’État français l’a indiqué dans un entretien à Jeune Afrique.

Concernant la Guinée, Emmanuel Macron indique n’avoir toujours pas adressé un message de félicitations à Alpha Condé qui, selon lui, « a organisé un référendum et un changement de la Constitution uniquement pour pouvoir garder le pouvoir ».

« C’est pour ça que je ne lui ai pas encore adressé de lettre de félicitations. Je pense que la situation est grave en Guinée, pour sa jeunesse, pour sa vitalité démocratique et pour son avancée », a expliqué Emmanuel Macron.

Pour le président Macron, à l’opposé d’Alpha Condé en Guinée, Alassane Ouattara ne voulait pas être candidat à une troisième mandat. Pour le président français, le décès d’Amadou Gon Coulibaly l’a contraint à se porter candidat.

« Le président Ouattara s’est clairement exprimé en mars pour dire qu’il ne ferait pas de troisième mandat. Je l’ai tout de suite salué. Un candidat avait été désigné pour lui succéder : le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly. Mais à quelques semaines de l’échéance, il s’est retrouvé dans une situation exceptionnelle avec le décès de ce dernier. Je peux vous dire, de manière sincère, qu’il ne voulait pas se représenter pour un troisième mandat », a soutenu Emmanuel Macron.

En Guinée Alpha Condé s’est fait réélire dès le première tour de la présidentielle. Son élection est toujours contestée par l’opposition. Le président de l’UFDG Cellou Dalein Diallo revendique d’ailleurs la victoire.

En Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara a été réélu avec plus de 94% des voix après l’appel au boycott des candidats Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan. L’opposition a rejeté la candidature d’Alassane Ouattara qu’elle a jugé inconstitutionnelle. Des violences meurtrières ont eu lieu dans le pays faisant plusieurs dizaines de morts.

Source : afriqueactuelle.net

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *