Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Elections : Le gouvernement rend public son chronogramme – MALI CANAL
Politique

Elections : Le gouvernement rend public son chronogramme

Le chronogramme du référendum et des élections générales a été rendu public, le 15 avril 2021, par le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, lieutenant-colonel, Abdoulaye Maïga à la faveur d’un point de presse au Centre d’information gouvernementale en présence du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, porte-parole du gouvernement, Mohamed Salia Touré.
Les chronogrammes rendus publics par le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation prévoient la tenue du scrutin référendaire, le dimanche 31 octobre 2021 ; l’élection des Conseillers des collectivités, c’est-à-dire, des conseillers communaux, des conseillers de cercle, des conseillers régionaux et des conseillers du District de Bamako, le dimanche 26 décembre 2021 ; l’élection couplée du Président de la République et des Députés à l’Assemblée Nationale, le dimanche 27 février 2022 ; les seconds tours le dimanche 13 mars 20222 et le dimanche 20 mars 2022.
La date du Referendum, souligne le ministre de l’Administration territoriale, tient compte des consultations allant de l’élaboration du projet de constitution à son examen en Conseil des ministres et son adoption par le Conseil national de transition. «Pour ce processus de consultation, d’élaboration et d’adoption, il est prévu une durée de cinq mois à compter du mois d’avril. Ce délai devrait permettre de recueillir et de prendre en compte les aspirations du peuple », a dit Abdoulaye Maïga.
Respect strict de la durée de la transition
Pour l’élection des Conseillers de collectivités, le conférencier a rappelé que leur mandat renouvelé en novembre 2016 arrive, à expiration en novembre 2021, ceux des Conseillers de cercles et des Conseillers régionaux sont arrivés à expiration depuis 2013. Selon lui, il est impérieux de renouveler les conseils des collectivités afin de rétablir et de renforcer la légitimité des organes délibérants. A en croire Lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga, « pour l’élection du Président de la République et des députés à l’Assemblée Nationale, les dates proposées s’inscrivent dans le cadre du respect strict de la durée de la transition».
Bintou Diarra Le challenger 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur