Politique Sécurité

Dourou, Pérou, Korou et Yaba dans cercle de Bandiagara : Les forces du mal tuent 5 personnes, pillent des boutiques, emportent des animaux…

Les forces du mal ont attaqué hier, lundi 5 juillet 2021, le chef-lieu de la commune rurale de Dourou dans le cercle de Bandiagara. Les villages environnants dont Korou, Pélou et Yaba et Nankômo n’ont pas été épargnés de cette attaque terroriste qui a fait, au moins, 05 morts, des animaux emportés, et d’énormes dégâts matériels dont des boutiques pillées et des motos incendiées.

La commune de Dourou, le cercle de Bandiagara, le pays dogon, bref tout le Mali est en deuil. 5 personnes, tous à la fleur de l’âge, sont mortes à cause de la barbarie humaine. Ces jeunes ont été tués hier, lundi 5 juillet 2021, lors d’une attaque terroriste qui a visé les villages de Dourou, Korou, Yaba, Nankômo et Pérou . Malgré la réplique des chasseurs basés à Yaba, les forces du mal, ont non seulement tué des personnes, emporté des animaux mais ont aussi pillé des boutiques dans la localité.

En effet, tout a commencé quand un groupe de huit terroristes ont fait irruption dans le village de Korou, situé à quelques Kilomètres de Dourou. Selon Pascal Togo, enseignant et ressortissant de la commune de Dourou, les forces du mal ont d’abord attaqué le village de Korou où ils ont emporté presque tous les animaux. Ensuite, à leur retour, ils ont causé d’énormes dégâts au carrefour de Dourou. « Au carrefour de Dourou, les djihadistes ont pillé toutes les boutiques qui s’y trouvent », nous a informé Pascal Togo qui a ajouté que des motos ont été incendiées.

A Yaba, selon notre interlocuteur, les chasseurs ont répliqué vigoureusement à l’attaque des djihadistes. Au cours de ces échanges de tirs, 05 personnes  dont 2 de Pérou et 2 de Korou et 1 de Nankômo ont perdu la vie. « Au cours de l’affrontement entre les chasseurs appuyés par des jeunes de la localité et les djihadistes, 5 personnes  dont 2 venus de Pérou et 2 de Korou et 1 de Nankômo ont été tués », a regretté l’enseignant Pascal Togo.

Le bilan total de l’attaque est de 5 morts, des boutiques pillées et des centaines d’animaux emportés. A en croire notre interlocuteur, dans tous les villages, les terroristes ont emporté des animaux et ont causé d’énormes dégâts matériels. « A Dourou, Korou, Yaba et Pérou, les djihadistes ont emporté des animaux, détruit des matériels et pillé des biens de paisibles citoyens. C’est vraiment grave », a-t-il regretté. Ce que déplore ce ressortissant de la commune rurale de Dourou, c’est le fait que l’armée malienne n’ait pas pu intervenir pendant les quelques heures qu’a duré l’attaque.

Pour sa part, le porte-parole de Dana Ambassagou,  Debou Sagara a dénoncé l’attaque et a déploré la mort de 5 personnes « Lundi 05 juillet 2021 l’attaque  de Dourou a eu comme  bilan : 5 morts dont 1 du village de  korou ; 2 de Pelou ; 1 Ourou et 1 dans le village de Dourou », a-t-il expliqué. Beaucoup d’animaux ont été également emportés. Ce n’est pas tout, une dizaine  de motos ont été emportées, d’autres brûlées, 3 boutiques  mises à feu. Quelques personnes ont été également blessés selon Debou Sagara. Après avoir rappelé la panique que vivent les populations de cette localité depuis hier, le porte-parole de Dana Ambassagou a dénoncé le silence de l’État et de la communauté internationale.

Il faut rappeler que cette attaque a eu lieu deux jours après le point de presse de l’association Ginna Dogon sur la situation sécuritaire et humanitaire dégradante au pays dogon. Il est donc temps que l’État prenne ses responsabilités pour sécuriser les personnes et leurs biens.

Boureima Guindo

Source : LE P

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur