Vous devez respecter le droit d'auteur
Economie

Douanes maliennes: un exemple à suivre en action de développement

 

Depuis l’arrivée de l’inspecteur général Mohamet Doucara comme Directeur général, la douane malienne, d’une manière générale, est incontestablement une structure remarquée pour des actions du développement.

 

Véritable soldat de l’Economie, la douane malienne montre aussi la voie de professionnalisme avec à la clé le renforcement des conditions de travail de tous les secteurs douanières.
Le dernière geste en date est celui du 18 juin dernier, où les premiers responsables de la douane malienne ont officiellement remis au Président de l’Association des retraités de la douane malienne des clés du tout nouveau siège que l’Administration des douanes a mis à leur disposition.

La cérémonie s’est déroulée hier jeudi 18 juin 2020  sur la plateforme de Faladjè, quartier du siège.
L’infrastructure est composée d’une aire de repos, une salle de conférence plus un bureau avec un secrétariat contenant de tous les meubles et équipement nécessaires pour le bon fonctionnement du siège.
Toujours dans la même dynamique, le Directeur général et une forte délégation ont effectué le déplacement à Koutiala pour visiter l’inauguration de la direction régional de la ville de Koutiala. La cérémonie d’inauguration s’est déroulée le Samedi dernier dans la cour de la Direction Régionale de la ville de Koutiala.

Ladite  nouvelle Direction de la Douane de la région de Koutiala entre dans le cadre l’opérationnalisation des nouvelles directions douanières dont celle de Koutiala est une réponse à l’obligation de bonne gouvernance promis par les plus hautes autorités de notre pays, mais aussi aux multiples défis que la douane malienne, selon le Directeur général des douanes Mohamet Doucara. Le DG des douanes maliennes a également cité, parmi les défis, la simplification et la facilitation des procédures.
La nouvelle Direction Régional dispose en son sein de deux divisions et quatre sections dont le bureau principal de Koutiala, le bureau secondaire  de  Kouri et le poste de Boura et la brigade d’intervention mobile de Koutiala.

Après celle de Koutiala, la douane malienne compte inaugurer une autre Direction très prochainement en vue de renforcer toujours la capacité des douanes. Le seul souci de Mohamet Doucara et ses hommes serait l’organisation et la performance des soldats de l’Economies malienne. Aujourd’hui, la douane malienne fait partie des structures les mieux piloté et organisé.

Sery DIARRA

Source ; La priorité

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *