Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Don de sang: la gendarmerie nationale donne le bon exemple

‘’L’élève Gendarme sauve une vie’’, c’est le thème de la campagne de don de sang, organisée le mercredi 13 mai 2020 à la caserne Chef d’Escadron Balla KONE, sise à Faladiè.
L’opération qui s’est achevée le jeudi 14 mai 2020 a duré deux jours. Elle a été possible grâce au partenariat entre le Commandement des Ecoles et Centres de Formation de la Gendarmerie Nationale et le Centre National de Transfusion Sanguine (Cnts). Il s’agissait de répondre en partie aux multiples demandes de sang exprimées par nos structures sanitaires.
Pour le Lieutenant-colonel El hadji Belco Diallo, Commandant des Ecoles et Centres de Formation de la Gendarmerie Nationale, c’est un geste de solidarité à l’endroit de leurs concitoyens. Il a précisé que ce don de sang a été fait sur la base de volontariat et il a concerné les élèves gendarmes, le personnel de l’encadrement et l’ensemble des personnels des unités au sein de la caserne Chef d’Escadron Balla Koné.
L’élève Gendarme Assétou Traoré, donneuse de sang, s’est réjouie de participer à cette activité salvatrice car, selon elle, ce geste permet de sauver des frères et des sœurs. Elle a exhorté ses camarades de promotion à s’investir massivement, avant de promettre de s’engager davantage, même au-delà du centre de formation.
Le Médecin Chef des Ecoles et Centres de Formation de la Gendarmerie Nationale, le Capitaine Marius P. Sanou a annoncé que près de deux cent (200) poches de sang ont été collectées. Il a remercié la hiérarchie de la Gendarmerie et le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) pour leur disponibilité et leur accompagnement. Quant au professeur Lieutenant-colonel Alassane BA, pharmacien militaire et Directeur adjoint du CNTS, il a exprimé toute sa satisfaction pour le résultat obtenu qui sera d’un apport inestimable dans la prise en charge des malades surtout en cette période de Covid-19 et du mois de carême où la mobilisation des donneurs de sang n’est pas assez facile.
Ousmane DIAKITE
COMMISSARIAT DU 7EME ARRONDISSEMENT
Trois présumés violeurs interpellés
La demoiselle F G, aide-ménagère âgée de 17 ans, domiciliée à Faso Kanu, s’est rendue au Commissariat de police du 7ème arrondissement, le 11 mai 2020. Elle s’est dite victime de viol en bande organisée, perpétré dans la nuit du 10 au 11 mai 2020, vers 23 heures, par trois individus.
Aussitôt après l’avoir entendue, le Commissaire principal Alfousseyni Ag Souleymane, en charge du 7ème arrondissement, a immédiatement instruit à sa Brigade de Recherches d’ouvrir une enquête qui a permis d’interpeller ces trois individus. Les mises en cause se nomment respectivement V.A, B.O et N.D, tous des Béninois.
Selon la victime, elle s’était rendue à la date et à l’heure indiquée chez son ami S.D, un des maçons dudit chantier, pour causer, comme à l’accoutumée. Ce dernier étant absent, les deux premiers se trouvant sur les lieux ont demandé à la demoiselle de monter à l’étage, où se trouverait son ami.
Lorsqu’elle est montée, son ami S.D n’était pas là-bas. Alors, ils ont abusé d’elle avant de se retirer. Lorsque le nommé N.D est revenu de ses courses, il l’a récupérée pour la consoler, en l’amenant dans sa chambre. Et à son tour, il a profité pour abuser d’elle toute la nuit, en la menaçant de la tuer si elle le dénonçait.
Actuellement, ces trois individus sont dans les mains des hommes du Commissaire Principal Alfousseyni Ag Souleymane dans l’attente de leur sort qui sera déterminé par le parquet.
Bravo aux hommes du 7e arrondissement de Bamako
Ousmane DIAKITE
Brèves
REGION MILITAIRE N°1 (GAO)
Le lieutenant-colonel Oumar Abba Soumaré a tiré sa révérence
Abattu par des hommes armés non identifiés, dans la nuit du jeudi 14 mai 2020, au quatrième quartier de Gao à 18 heures 20mn, le chef du bureau régional du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC), le lieutenant-colonel Oumar Abba Soumaré a reçu ses derniers honneurs de la part du commandement de la 1ère région militaire, le vendredi 15 mai 2020, à la place d’armes du camp Firhoune Ag Alinsar de la cité des Askia. Cette cérémonie funèbre pleine d’émotion et de sens était présidée par le Com-Théâtre Est, le général de brigade Ouahoun Koné, avec à ses côtés le commandant de Zone de Gao, le colonel Issa Mamadou Coulibaly, le représentant de la force Barkhane, et les autres
KORO
Le commandement félicite les hommes du PC
Le commandant du secteur 4 par intérim de l’opération Maliko, le colonel Youssouf Oumar Traoré, s’est rendu au Poste de Commandement (PC) de Koro, le jeudi 14 mai 2020. Cette visite de terrain avait pour but de transmettre les messages de félicitations et d’encouragement du Commandant du PCIAT Centre et de la haute hiérarchie militaire à la 52ème Compagnie d’Intervention Rapide de la Garde nationale ainsi qu’à l’Escadron de la Gendarmerie. Cela, pour leur exploit dans la lutte contre le terrorisme.
Ces derniers temps, nous avions fait cas de la bravoure des FAMa de ladite localité. Ces derniers avaient neutralisé des terroristes lors d’une mission de reconnaissance entre Peta et Lemde. Elles ont aussi récupéré des armes, des munitions, des motos et des livres, entre autres.
Le colonel Traoré a aussi exhorté les FAMa à garder cette posture offensive afin de ramener la stabilité au centre du pays.
ARMEE DE TERRE
Le Chef d’Etat-major en 3ème région militaire
Le nouveau Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre, le Général de Brigade Oumar Diarra, dès sa prise de fonction, a entamé depuis le mercredi 13 mai 2020 une série de visites de prise de contact avec le personnel de l’armée de terre. La 3ème Région militaire (Kati) est la première étape de cette visite. C’est dans ce contexte que le Général Diarra a rencontré, le vendredi 15 mai 2020, le personnel du Régiment de Transports et d’Entretien (RTE).
Les échanges ont porté sur le respect de la discipline au sein des FAMa, la bancarisation des salaires des militaires, la prévention de la pandémie à coronavirus, l’utilisation des réseaux sociaux par les militaires, l’entretien régulier des matériels militaires, le respect du Droit International Humanitaire (DIH), la gestion post-électoral, entre autres.
COOPERATION MILITAIRE
La France offre des matériels sanitaires aux FAMa
Dans le cadre de la lutte contre la pandémie à coronavirus, le bureau de la coopération française auprès de l’Ambassade de France au Mali a remis, le jeudi 14 mai 2020, un important lot de matériels sanitaires à la Direction des Ecoles Militaires lors d’une cérémonie solennelle organisée dans l’enceinte de ladite direction. C’était sous la présidence du Directeur des Ecoles Militaires par intérim, le Colonel-major Cheick Tidiane Diarra.
Ce don est composé entre autres de solution chlorée, de solution hydroalcoolique, des gants, des masques et des lunettes de protection. Ce geste renforcera significativement les capacités opérationnelles et sanitaires des FAMa pour lutter contre le coronavirus. Il permettra non seulement à la Direction des Ecoles Militaires de protéger son personnel, mais aussi à l’Armée de l’Air de désinfecter ses aéronefs avec la solution chlorée. Ce qui va permettre aux hommes de poursuivre les opérationnels en cette période de crise sanitaire.
OPÉRATION MALIKO
Le CEMGA salue la bravoure d’un sous-officier
Par message en date du 11 mai 2020, le Chef d’état-major général des armées a adressé ses félicitations au sergent Tièmoko Sangaré de la 422ème CIM. Ce sous-officier s’est fait remarquer par ses actes et son sens élevé du devoir et de l’honneur.
En effet, cet instructeur permanent au centre d’Instruction de Koutiala a contribué à préserver la sécurité des moyens de l’armée. Le CEMGA instruit à cet effet son admission d’office au prochain Certificat Inter Armes.
Le Chef d’état-major général des armées exhorte tous les personnels FAMa à s’inscrire dans cette dynamique afin de préserver le potentiel matériel de notre armée contre les individus malintentionnés qui cherchent à nuire aux forces armées et de sécurité.
MARKALA/PROTECTION CIVILE
Le Colonel-major Cheick Tidiane Diarra rend visite aux nouvelles recrues
C’est avec enthousiasme que le Commandant des Organismes de Formation, d’Entrainement et d’Expérimentation de l’Armée de Terre (COFEEAT), le colonel Issa Kaloga, a reçu le directeur adjoint des écoles militaires, le colonel-major Cheick Tidiane Diarra. C’était le mercredi 13 mai 2020, au champ de tir de Bapho.
Cette visite s’inscrit dans le cadre du suivi régulier des formations. Elle vise à s’enquérir de l’état d’esprit des recrues et des instructions militaires reçues par ces dernières avant leur sortie.
Le colonel-major a tout d’abord commencé sa visite par le champ de tir de Bapho, où une compagnie des recrues était présente pour un exercice de tir.
Il s’est ensuite rendu au centre d’instruction de Markala, où il s’est entretenu avec l’encadrement et les recrues. Le colonel-major Diarra s’est dit satisfait. Selon lui, après 4 mois de formation, le contingent a reçu toutes les bases qui renforcent le lien entre les porteurs d’uniforme. Il a ensuite remercié l’encadrement et a aussi encouragé les recrues, tout en leur demandant de rester motivées et concentrées.
LOGEMENTS SOCIAUX DE KAMBILA
Les bénéficiaires reçoivent leurs clés
Depuis quelques mois, les militaires bénéficiaires des logements sociaux reçoivent leurs clés. Quelques 234 autres bénéficiaires viennent de recevoir à leur tour les clés de leurs nouvelles maisons. Parmi eux, 15 ont été remplacés.
La cérémonie de remise s’est déroulée le mardi 12 mai 2020 à Kambila, sous la présidence des membres des points focaux délégués par le ministère de la Défense et des Anciens Combattants. Ce fut un moment de joie pour les heureux bénéficiaires (militaires, anciens militaires, veuves et orphelins des militaires).
Ces infrastructures qui comprennent des F3 et F4 comportent toutes les commodités nécessaires pour les familles bénéficiaires. De quoi ravir l’Adjudant-chef à la retraite Pankassy Théra de la Garde nationale. Il s’est dit très comblé.
Brèves rassemblées par Ousmane DIAKITE
Source :  Soleil hebdo

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *