Vous devez respecter le droit d'auteur
Sécurité

Disparition de 36 fusils mitrailleurs au commissariat de police de Mopti : Sursis pour le Commissaire de Police du 2ème arrondissement de Ségou ?

Le Directeur régional de la Police de Mopti, le Contrôleur général de Police Jean Pierre Coulibaly  a été relevé mardi 22 octobre dernier et remplacé aussitôt par l’ex Commissaire de Police du Commissariat de 2ème arrondissement de Ségou.

On aura assisté à un jet de chaise musicale en début de semaine entre la Venise et la capitale des Balanzan au plan sécuritaire. En effet, le Commissaire Divisionnaire de Police Lamine Cissé, précédemment en charge du 2ème arrondissement de Ségou a quitté la capitale des Balanzan pour la Venise. Il remplace ici, celui qui est désormais l’ex Directeur régional, le Contrôleur général de Police Jean Pierre Coulibaly, relevé de son poste suite à la disparition de 36 fusils mitrailleurs au Commissariat de Police de Mopti. Il paye administrativement pour son subordonné, le Commissaire Divisionnaire OusmaneSow, en poste au moment des faits et qui est promu à la place de Lamine Cissé à Ségou. Les enquêtes en cours ont rattrapé un certain Keita, considéré comme le principal suspect et mis dans le gnouf. La nouvelle promotion du Divisionnaire Sow en qualité de Commissaire du 2è arrondissement de Ségou fera-t-elle long feu ? Il pourrait avoir son mot à dire dans cette affaire. Logiquement, il est en sursis en attendant d’être rattrapé par la machine judiciaire, visiblement impitoyable et aveugle ces derniers temps. La recrudescence de la violence au centre du pays a des ramifications insoupçonnées.

Cheichna H. Fofana, correspondant à Mopti

Source mali sadio

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *