Vous devez respecter le droit d'auteur
Environnement

Developpement local :APDAS ouvre ses portes à Ouéléssébougou

Portée sur les fonts baptismaux en 2012, l’Association pour le développement, l’assainissement et la solidarité (APDAS) continue avec sa série d’implantations. Elle a officiellement lancé ses activités à Ouéléssébougou dimanche dernier, en présence des autorités coutumières et religieuses.

 

L’Association pour le développement, l’assainissement et la solidarité est désormais présente dans la Commune de Ouéléssébougou. La cérémonie qui a consacré son lancement officiel dans la capitale de Djitoumou a permis aux responsables de l’association de dévoiler leur ambition. Une ambition qui se traduit selon eux par l’implantation de l’association sur l’ensemble du territoire national. Son objectif est d’aider les populations en situation de précarité permanente. ‘’L’Association pour le développement, l’assainissement et la solidarité vient de s’implanter à Ouéléssébougou dans l’objectif de servir et surtout d’aider nos populations en situation difficile. La première victime de précarité  est la femme rurale. En effet, chacun de nous ici présent, est témoin vivant de la souffrance des femmes du monde rural’’, a indiqué Samaké Fatoumata Sanogo, présidente de l’Association pour le développement, l’assainissement et la solidarité antenne Ouéléssébougou.

Pour sa part, le représentant du chef de village de la Commune de Ouéléssébougou a fortement salué l’initiative de l’APDAS. Selon lui, elle permettra aux jeunes et femmes de leur localité de mener à bien des activités génératrices de revenu.

Pour Samaké Fatoumata Sanogo, la responsabilité attribuée aux femmes rurales est énorme et repartie. ‘’Les travaux champêtres et l’éducation des enfants. Mieux encore des familles entières dépendant des activités des femmes et nul ne peut contester que la situation des femmes est plus déséquilibrée dans notre société. Nous allons alléger cette souffrance ’’, a-t-elle-assuré.

Satisfait de la qualité de mobilisation, le représentant du président de l’Association pour le développement, l’assainissement et la solidarité, N’tji Traoré a invité les autres mouvements à rejoindre leur association pour qu’ils puissent mener ensemble les chantiers du développement.

Zié Mamadou Konate

Source:L’indicateur

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *