Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Des membres de la direction politique de l’ADEMA- PASJ au CNT: la jeunesse du parti demande des explications au bureau executif – MALI CANAL
Politique

Des membres de la direction politique de l’ADEMA- PASJ au CNT: la jeunesse du parti demande des explications au bureau executif

ADEMAUn véritable malaise prévaut à l’ADEMA depuis quelques mois. Mais le choix de deux cadres membres du bureau exécutif national pour siéger dans l’actuel organe législatif aura contribué à raviver la situation de tension au sein de la famille des abeilles . La jeunesse indignée par la participation de Marimatia Diarra et d’Assarid Ag Imbarcawane au CNT s’agite et demande des explications de la part du bureau national. Institué après le coup de force pour servir d’organe législatif pendant la phase transitoire ,le Conseil National de Transition s’efforce à résister à la tempête liée aux contestations en cours depuis le décret de nomination de ses membres. Les militaires qui sont parvenus à imposer leur volonté depuis la désignation du président de la Transition et l’instauration d’un poste de vice-président ont persisté dans leur logique de mépris envers la classe politique par créer un CNT taillé sur mesure .En plus de se tailler la part du lion dans la composition de cet organe ,les militaires ont manœuvré pour s’emparer du poste de président à travers le choix de la personne du col Malik Diaw . Ainsi le CNT est décrié par bon nombre de maliens parmi lesquels des jeunes cadres du PASJ .Ceux-ci s’étonnent du choix porté sur certains cadres , et non des moindres , pour siéger dans cet organe .La jeunesse ADEMA semble n’être pas d’accord de la méthode qui a conduit au choix de l’ancien ministre Marimatia Diarra et l’ancien député Assarid Ag Imbarcawane pour faire partie des personnalités devant siéger au Conseil national de Transition (CNT) . C’est pourquoi cette jeunesse veut des explications de la part du comité exécutif présidé par Tiémoko Sangaré . Cette situation vient en rajouter à la situation de malaise qui règne dans ce parti depuis des mois maintenant. En effet le parti ADEMA connait une crise interne .Des sections ont initié des pétitions pour contraindre le sommet à organiser les assises du parti en vue de lui donner un nouveau souffle .Beaucoup de cadres et militants se plaignent de la gestion du président Tiemoko Sangaré incapable ,d’après certains , à travailler dans le sens d’amener l’ADEMA à retrouver son image et son aura d’antan .De la grande formation politique au Mali ,le parti ADEMA a été réduit à sa plus simple expression par la faute de dirigeants plus préoccupés par leurs privilèges que d’œuvrer dans le sens d’une conquête et de l’exercice du pouvoir. La jeunesse pour sa part désavoue le président Tiémoko Sangaré et voudrait que les uns et les autres s’impliquent en vue de le débarquer à la faveur des prochaines assises. En attendant cette jeune ADEMA veut des explications claires sur la participation de deux cadres siégeant dans l’organe législatif de la Transition à savoir Assarid et Marimantia. Au président Tiemoko Sangaré de s’expliquer pour clarifier tout devant la situation qui se présente. Source : Le Soir De BamakoADE

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur