Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Crise politico-sociale, sécuritaire et éducative: IBK, un président affecté ! – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Politique

Crise politico-sociale, sécuritaire et éducative: IBK, un président affecté !

ns le cadre de la résolution d’un certain nombre de problèmes qui constituent des sources de mécontentement pour la population, le Chef de l’Etat a reçu au Palais de Koulouba des organisations de la société civile, des confessions religieuses et d’autres personnalités. Aussi, c’est un chef de l’Etat très affecté par la situation qui s’est entretenu avec ses hôtes du jour, ce dimanche 14 juin.

Les raisons de la crise scolaire, les contestations liées aux résultats des dernières élections législatives, la marche du 5 juin, la question sécuritaire et la santé sont entre autres les sujets qui ont été abordés. Dans sa prise de parole, IBK a laissé entendre que sa période de gestion correspond à l’accumulation de tous les défis du Mali.

’’ C’est un fait de Dieu ‘’ dira-t-il. Faisant la promesse de venir à bout de tous les problèmes, plus urgents soient-ils, le chef de l’Etat a également donné son point de vue sur certaines questions. ‘’Dans cette affaire électorale, moi j’aurais été ce qu’on appelle la galette contrairement à ce que l’on pense. J’ai eu des accusations de tous les côtés ; tous ceux qui ont pensé à tort que ma volonté pourrait incliner ceci ou cela s’en sont pris à moi, y compris ceux réputés les miens. Allah Soubhana  watalla le sait !’’ , a laissé entendre le chef de l’Etat. ‘’ J’ai entendu le cri de colère et beaucoup de choses qui ont été dites. Des choses justes mais qui peuvent être dites sans insulter, sans les excès, sont toujours possibles d’en parler. Tout ce qui a été dit a été dit ici aujourd’hui mais en termes tellement tout Malien qui va écouter aujourd’hui sans être choqué ‘‘.

Le chef de l’Etat de souligner qu’il n’a aucun doute sur la régularisation de la solution tout en tendant sa main à tous les responsables soucieux du pays pour

‘’ qu’ensemble nous trouvions des solutions aux problèmes du pays mais qu’il ne s’agit pas simplement de bousculer une institution qui n’est pas d’ailleurs une institution vissée sur un fauteuil …’’

De l’évidence, le chef est très affecté par la situation. Par ailleurs IBK n’a jamais été compris par un bon nombre de Maliens qui s’attendaient à ce que tout revienne à la normale dès sa prise de fonction.

En clair, à l’issue des élections présidentielles de 2013 qui ont consacré son accession à la magistrature suprême de l’Etat, des observateurs avertis et autres politologues ont été unanimes à reconnaitre que depuis l’Indépendance du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta a été le Président de la République le mieux élu. En 2018, certains avaient changé de vision estimant que la solution définitive à la crise du nord se fait toujours attendre et à cela s’ajoutent des scandales financiers à répétition. IBK est très affecté par toute cette situation et le bémol dans l’histoire est qu’il n’arrive pas à se faire comprendre en tout cas, depuis quelques jours une partie de la population bat le pavé.

Mahamane TOURÉ

Source; nouvel horizon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *