Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Crise au sein du football Ségovien: Le bureau de la Ligue régionale dénonce » le harcèlement et l’immixtion inappropriée » du Comité exécutif de la FEMAFOOT – MALI CANAL
Sports

Crise au sein du football Ségovien: Le bureau de la Ligue régionale dénonce » le harcèlement et l’immixtion inappropriée » du Comité exécutif de la FEMAFOOT

Cible de tentatives de déstabilisation depuis près de deux ans, le bureau de la Ligue régionale de football de Ségou a décidé de rompre le silence. Le président Mamadou Sow et son équipe ont dénoncé, hier, le harcèlement et l’ingérence du Comité Exécutif de la FEMAFOOT dans leurs affaires. C’était à la faveur d’une conférence de presse, à laquelle ont pris part les notabilités de la Cité des Balazans.

Le bureau de la Ligue régionale de football de Ségou a animé, hier, à la Chambre des métiers de Ségou, une conférence de presse pour éclairer l’opinion nationale et internationale sur l’état actuel du football ségovien.

D’entrée de jeu, le patron du football de la Cité des Balazans, Mamadou Sow a planté le décor. « La Ligue régionale de football de Ségou fait l’objet, depuis la mise en place de l’actuel Comité Exécutif de la Fédération malienne de football, d’un harcèlement. En effet, le Comité Exécutif de la FEMAOOT, sous la signature de son Secrétaire général, nous a très souvent adressé des correspondances demandant la prise en compte des clubs qui sont, soit illégalement affiliés ou en situation irrégulière, qui servent de support pour la mise en place des Districts parallèles « , a-t-il révélé.

Sabotage des décisions et résolutions

Rappelant que c’est cette situation qui est à l’origine de la vacance du titre de Champion régional de la saison 2019-2020, il a confié que son bureau a procédé, à la fin de la saison 2019-2020, à la prise d’un certain nombre de décisions, dont la reprise des élections au niveau du District de Ségou, la mise à jour de la situation globale des clubs de deuxième Division. Et, courant janvier 2021, à la tenue de son Assemblée Générale ordinaire, qui a pris des décisions importantes, notamment la création de la 3e Division. Cela, afin d’assainir l’environnement du football ségovien.  » Il est important de rappeler qu’aucune décision prise par le bureau de la Ligue et par l’Assemblée générale n’a fait l’objet de contestations devant aucune commission juridictionnelle. Curieusement, le Comité Exécutif de la FEMAOOT, après avoir brillé par son absence, lors de ladite Assemblée Générale ordinaire, comme pour saboter toutes les décisions et résolutions, saisit la Ligue par une série de correspondances, dont l’objet est intitulé  » situation au niveau de la Ligue de Ségou « , a-t-il confié.

Puis d’ajouter :  » Dans ses correspondances, le Comité Exécutif fait état d’une saisine de prétendus Districts, en violation flagrante des principes sacrosaints de la voix hiérarchique, édictés par les textes du football malien. En réponse, nous avons pointé du doigt le défaut de qualité de la quasi-totalité des plaignants ainsi que l’immixtion inappropriée du Comité Exécutif de la FEMAFOOT, en violation flagrante de toutes les dispositions statutaires « .

Pour conclure, le président Sow a pris l’opinion nationale et internationale à témoin de  » la volonté avérée du Comité exécutif de la FEMAFOOT de faire entraves aux activités de développement du football de la 4e Région « .

Les mises en garde de  » Ségoukoungo »

Un avis partagé par l’Association de la Société civile  » Ségoukoungo « , non moins représentant des notabilités de la localité, qui a saisi l’occasion pour mettre en garde le président de la FEMAFOOT et son équipe.  » Nous avons été témoins de tout ce qui s’est passé. La FEMAFOOT prend en otage le football ségovien et compromet son développement. Nous avons fait des bénédictions pour  »Bavieux » au moment où il convoitait la présidence de la FEMAFOOT. S’il continue ses agissements contre le football de Ségou, il l’apprendra à ses dépens « , a déclaré son président, Tata Dramé. Avant de demander au bureau de la Ligue de débuter les compétitions régionales.

L’autorité morale de ladite association de la Société civile, Cheick Ahmad Tidiane Guissé dit  »Diallo » a appuyé, en laissant entendre qu’ils ne vont plus rester de simples spectateurs et regarder cette situation compromettre l’avenir des jeunes footballeurs de la région. « Nous avons décidé de soutenir le bureau de la Ligue contre les ennemis du  football ségovien« , a-t-il prévenu.

A noter que, lors de cette conférence de presse,  marquée par la présence des représentants des ligues de Tombouctou et de Kidal, ainsi que les clubs ASB et Djoliba AC,  le Secrétaire général adjoint de la Ligue, Jules Dubwasi Dembélé a annoncé le démarrage de la phase régionale de la Coupe du Mali. A ses dires, le coup d’envoi sera donné, le jeudi prochain, avec 39 clubs, dont 13 imposés illégalement par la FEMAFOOT.

Sory Ibrahima COULIBALY

Envoyé spécial à Ségou

Source: l’Indépendant

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur