Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Covid-19 : La CEDEAO offre 293 tonnes de céréales aux ménages les plus vulnérables du Mali – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Santé

Covid-19 : La CEDEAO offre 293 tonnes de céréales aux ménages les plus vulnérables du Mali

Face aux effets de la pandémie du coronavirus qui viennent aggraver les défis du Mali déjà confronté aux conséquences cumulées du terrorisme, du changement climatique et du risque d’invasion de nuisibles des cultures comme les criquets pèlerins et la chenille légionnaire, la CEDEAO a apporté, ce samedi 7 novembre 2020, son soutien au Gouvernement et aux ménages les plus vulnérables.

La cérémonie de remise a réuni Mme Siga Fatima Jagne, Chargée des Affaires sociales et Genre de la CEDEAO,  Sékou Sangaré, chargé de l’Agriculture de l’Environnement et des Ressources en eau de la Commission de la CEDEAO, Professeur Hamidou Boly, représentant résident du Président de la Commission de la CEDEAO auprès du Mali, certains membres du Gouvernement, les responsables de l’OPAM et les partenaires techniques et financiers.

Cette solidarité de la CEDEAO s’est manifestée à travers des dons de vivres d’une quantité totale de 793 de céréales composées de mil, mais, sorgho et riz. Le premier don est constitué de 237 tonnes de céréales, financées par le Fonds des Urgences Humanitaires de la Commission de la CEDEAO pour les secours en cas de catastrophes et d’urgence aux Etats membres touchés par une urgence humanitaire. A ce premier don s’ajoute un deuxième de 556 tonnes financé par les ressources du Projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest que soutient financièrement l’Union Européenne à hauteur de 56 millions d’euros.

Pour les commissaires Siga Fatima Jagne et Sékou Sangaré, la Covid-19 affecte tous les secteurs et perturbe les systèmes de production, de stockage, de commercialisation, de transformation et de distribution des produits agricoles et alimentaires. De plus, l’analyse de vulnérabilité du Cadre harmonisé estime à plus de 1 million 340 mille 741 personnes, actuellement en situation alimentaire difficile dans le pays y compris les déplacés internes et les enfants touchés par la malnutrition.

Raison pour laquelle, la Commission de la CEDEAO a décidé d’apporter le soutien de la région au Mali, à travers son Fonds des Urgences Humanitaires et l’appui financier de l’Union européenne dans le cadre du Projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest.

Ces vivres contribueront à aider les ménages les plus vulnérables à faire face aux multiples crises, tout en préservant leurs moyens d’existence.

Bréhima DIALLO

Source : le 22 septembre 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *