Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Contribution : Mandé Mansa Ibk et Mande Mori Soumaila Cissé : Sont-ils à la recherche du prix Nobel de la paix ? – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Société

Contribution : Mandé Mansa Ibk et Mande Mori Soumaila Cissé : Sont-ils à la recherche du prix Nobel de la paix ?

L’histoire de  l’Afrique de l’ouest commence par le très puissant et digne empire du Ghana, de plus de cinq siècles. S’étendant  depuis les bords de l’océan atlantique jusqu’à la frontière du lac Tchad,  Il était composé de 12 royaumes dont le mandé le tékrourAoudagost la vallée et du boucle du Niger

Le Ghana fut le riche produit d’une prestigieuse civilisation de ce soudan occidentalfrançais, qui a été baptisé en République du Mali indépendant par le 1erprésident Modibo Keita le 22 septembre 1960. Pour  mémoire,le 2e empire moyen du Mali fondé par Soundiata Keïta dans les années 1240, après le gold-Coste baptisé en 1957, à l’empire du Ghana par le président kwané N’krumah.

Notre Maliba est un pays hospitalier qui a aujourd’hui d’innombrables vertus, faisant de lui le seul pays au mandé qui est issu de trois empires (Ghana, Mali, et Songhoï) et de grandes civilisations, de culture. Ce vaste territoire qui se dessine au cœur de l’Afrique de l’ouest est la mère-patrie de toutes les ethnies et de tous les peuples.

Le Ghana a été fondé entre II et Vème siècle par les soninkés et un peuple autochtone, ancienne qu’on les appelait les kakoro ou kafolo –nana qui donne le nom Fofana (les 1ers  à  venir s’installer). Ces deux communautés sont à l’origine de la formation de beaucoup d’ethnies dont le malinké et le bambara, celles-ci à leur tour ont donné d’autres métissages .Les peuples ont entretenu des  rapports conflictuels, beaucoup des kakoro sont devenus soninké, ils ont intégré la culture et parlent soninké. C’est ainsi que les soninkés ont influé certains patronymes  malinké et bambara.La langue Mandékan ou Bambara s’est créée par la suite du brassage ethnique entre les langues : local kakoro qui était parlée depuis plus de l’an -250avant j-christ, du soninké et de l’arabe d’autre part. C’est pour cela que beaucoup de motsarabe kakoro, et soninké sont empruntés en mandé kan. Ainsi la synthèse du trio est devenue la langue la plus parlée et rependue en Afrique de l’ouest dans les échanges commerciaux, de communications etc—

Les Soninkés sont restés les maitres et l’empire était dirigé par les patronymes soninké et de la dynastie des Cissé (roi de l’or) l’empereur kangué ou kayamaghancissé a fait du Ghana son apogée avec 12 royaumes dont le mandé. Après sa chute en 1077. Le royaume de So_Kasso(Sosso) une ville où l’on gardait les chevaux des braves guerriers de somaou Soumbaka N’golo Diarra (Soumangou) a pris son indépendance sur le Ghana ruiné. C’est la venue de Sogolo-ka-diata (soundiatakeita) qui a fondé le 2èmeempire du Mali dans les années 1240

Une nouvelle réorganisation administrative, sociale du 2ème empire a vu le jour. La charte de kouroukanfouganavec l’application correcte de ces différentes lois et les charias du Mandé, ont été soumises au peuple, ces différentes ethnies vivent ensemble depuis longtemps, ce peuple a forgé le cousinage à plaisanterie (Sana kouya) qui a aussi joué un très  grand rôle au Mali en Guinée dans la solution des crises sociales.

Les patronymes Malinké, à l’occurrence les KeÏta sont désormais les maîtres du nouvel empire les cousins Soninkés sont aussi devenus les maîtres de la religion musulmane, des marabouts ou des célèbres conseillers, les Cissé, Touré, Diané, Kouma et Berthé, aussi les détenteurs du savoir, les griots sont restés des conseillers et des serviteurs des hommes de caste. Les Mandé-Mori ont diffusé la religion musulmane à travers tout le Mandé, qui jadis avait été introduite vers l’an 830 par les commerçants Arabo-berbères qui convertirent en 1er lieu les soninké et les peulhs dans les régions du Tékrour, du district de Ouagadou, et de la capitale Koumbi-Saleh, à l’époque de l’empire du Ghana.

Vers les années 1300 l’empereur kangué ou Kankou Moussa (issus de métissage de père arabo-berbère et de mère Malinké) a à son tour renforcé les lois islamiques, dans les organisations sociales et coutumières etc……..Il a fait l’apogée du Mali, repousser les frontières de l’empire. C’est Kankou Moussa qui fut le 1er à introduire les prénoms de famille arabe tels qu’Aboubacar, Ousmane, Aliou, Oumar, fatoumata, Oumou…en lieu et place aux noms africains très souvent venant de la bravoure d’animaux. Sama (l’éléphant) souroucou (l’hyène) Diarra, Diata, ou N’Diaye (le lion) chez les Bambara, Malinké ou chez les Ouolofs du Tékrour, des arbres de mère Ba-diala, ou et Père Fa-diala, ou même de rocher (Père Fa-Kourou etc……)

Cissé et Kéita, une histoire bien connue

L’histoire des 2 frères du Mandé est bien connue par le passé.  Les Cissé et les Keïta sont les descendants des grands empereurs, le 1er est de kangué ou kayaMaghanCissé a fait l’empire du Ghana son apogée et le 2e de soundiata Keïta — le Mande Mori et Mansa doivent tisser la culture de paix, et du devenir de ce Maliba. Les frères n’ont pas droit à l’erreur, car ils sont issus de grandes familles noble digne et sacerdoce qui n’ont jamais déçus dans l’histoire. Ils ont privilège la paix et chaque empire en son temps avait créé des commissions consultatives, pour analyser toutes les prises de décisions et les différents se rapportant sur les questions d’intérêt national.

Que ça chauffe, que ça brule ou que ças’éclate. Il serait vraiment agréable de voir installer la culture de la paix. Les deux hommes doivent s’entendre ou se pardonner. Dieu est toujours à côté des peuples qui s’entendent mutuellement, que les frères se donnent la main ensemble pour construire ce Maliba. Le seul pays au Monde qui a eu d’innombrables vertus de trois grands empires. Ce pays béni a aussi bénéficié des dons divins ses sept voisins, les grands fleuves, sa culture et d’autres avantages incalculables.

C’est une grande honte pour ce grand pays que ces fils ne s’entendent pas. C’est vrai que quand le Mali pleure, la sous-région secoue de son devenir, surtout qu’il y a la menace, les prédateurs (Sang-sus et moustiques) autour de notre beau pays qui veulent à tout prix nous diviser.

En effet l’honorable SoumailaCissé est un grand économiste et leader politique armé de visions démesurées, peut mettre le peuple malien au travail, car il a l’amour du Mali et de grandes compétences.Le Président IBK aussi a beaucoup d’expérience, sacerdoce, aime trop ce pays.  Seul l’union fait la force, alors unissez-vous pour faire de ce Mali un pays émergent.

Par Ansoumane dit KaramokoCissé

la sirene

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *