Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Conseil supérieur de la défense nationale face à la pandémie à coronavirus Les mesures complaisantes des autorités de transition – MALI CANAL
Politique

Conseil supérieur de la défense nationale face à la pandémie à coronavirus Les mesures complaisantes des autorités de transition

Le jeudi dernier, le nombre de cas recensés par les services de dépistage des différents hôpitaux a dépassé les atteint les quatre centaines, soit 413 personnes positives. Un seuil jamais atteint depuis l’avènement de la pandémie sur le sol malien en mars 2020. En réponse aux proportions inégalées de la menace, un conseil de défense extraordinaire s’est tenu, le 9 avril 2021, au palais présidentiel à Koulouba, sous la présidence du chef de l’Etat, Bah N’daw.

Comme lors du dernier conseil de défense, face à la pandémie aucune mesure drastique digne de ce nom n’en est sortie. Pas de couvre-feu, pas de fermeture des écoles, ni des restaurants, ni des marchés. Alors que le Ramadan est annoncé pour les 13 avril, les mosquées resteront ouvertes.

Face à la situation aussi grave ou du mois présentée comme telle, les autorités ont opté pour des mesures légères de renforcement des dispositifs déjà en vigueur : renforcement des mesures barrières dans les espaces publics à travers le lavage des mains et l’utilisation du gel hydro-alcoolique, renforcement de la surveillance et du dépistage, renforcement de la sensibilisation ainsi que la capacité de prise en charge des malades.

Pour freiner la vitesse des contaminations, elles ont également pris une série de mesures dont veiller le respect de l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes”, “la fermeture de tous les lieux de loisirs pour la période allant du 10 au 25 avril inclus”, la suspension de toutes les festivités et autres manifestations pour une durée de 15 jours à compter du 9 avril 2021″ et l’accélération de l’acquisition de nouvelles doses de vaccin pour une intensification de la campagne de vaccination.

Entrées aussitôt en vigueur, les mesures du conseil de défense ont obligé le Premier ministre à surseoir à sa visite de terrain de trois jours en zones cotonnières. Les meetings politiques de Seydou Coulibaly à Mopti et du RPM à Gao ont été également réadaptés à la veille. Et ce n’est pas tout. Le Festival International du Wassulu de l’artiste Oumou Sangaré, qui avait commencé le 8 avril pour une durée de trois jours a été contraint de fermer ses portes

Pour rappel, à la date du vendredi 9 avril, le Mali totalisait 11.393 cas de Covid-19, dont 405 décès et 7081 guéris

 

Amidou Keita LE TEMOIN 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur