Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Conférence extraordinaire du CNJ à Bougouni : Habib Dakouo prend les rênes de la structure pour 8 mois – MALI CANAL
Actualité Politique

Conférence extraordinaire du CNJ à Bougouni : Habib Dakouo prend les rênes de la structure pour 8 mois

La conférence nationale extraordinaire du Conseil National des Jeunes du Mali (CNJ) s’est tenue le 01er mai 2021 à Bougouni, sous la houlette du ministre de la jeunesse et des sports, Mossa Ag Attaher. A l’issue de cette conférence, le président sortant du comité exécutif du CNJ, Amadou Diallo, a présenté sa démission et les délégués venus de divers horizons ont procédé à l’élection d’un nouveau président en la personne de Habib Dakouo qui a promis de donner un nouveau souffle à la structure pour affronter les futures échéances et fédérer tous les jeunes du Mali.

Le Conseil National des Jeunes du Mali a tenu sa conférence nationale extraordinaire, le 01er mai 2021 dans la capitale du Banimonotié devant un parterre de délégués venus du des différentes régions du Mali et de la diaspora. Si l’ouverture des travaux a été houleuse, car certains jeunes s’opposaient à la démission du président sortant, Amadou Diallo, le dénouement a été heureux et a conduit à l’élection d’Habib Dakouo qui dirigera la structure durant 8 mois.

Amadou Diallo, le président sortant du comité exécutif du CNJ-Mali a fini par présenter sa démission tout en faisant savoir qu’il restera au service du Mali. Le ministre de la jeunesse et des sports, Mossa Ag Attaher, a, dans ses propos, fait savoir que la tenue de la conférence nationale extraordinaire tient du respect des dispositions statuaires et permettra aux jeunes de faire le diagnostic de la vie de l’organisation, d’échanger sur les questions spécifiques du moment et de prendre des décisions importantes concernant la vie du conseil national de la jeunesse. Il a évoqué les tensions au niveau de la structure qui ont abouti à la division des jeunes et a souligné que cette conférence doit être un cadre pour unifier les jeunes du Mali autour d’un idéal commun.

Le premier responsable du ministère de la jeunesse et des sports, après avoir remercié le président sortant du CNJ pour son esprit patriotique, a rappelé que plusieurs reformes sont en gestation afin de doter le CNJ de textes modernes et de mettre en place des critères d’éligibilité qui trancheront la problématique liée à l’âge et que le recours à l’imagerie par résonnance magnétique (IRM) n’est pas exclu pour permettre aux vrais jeunes et non à des vieux de siéger dans le bureau.

Après la cérémonie d’ouverture, les officiels se sont retirés et les délégués, après moult tractations, sont parvenus à trouver un terrain d’entente entre les trois candidats qui a abouti a l’élection de Habib Dakouo. Dans son allocution, le nouveau président du comité exécutif du CNJ-Mali, Habib Dakouo, a rassuré qu’il mesure la portée de la tâche qui vient de lui être confiée par les jeunes du Mali et qu’il travaillera afin de porter très haut le flambeau du CNJ. Il a félicité le président démissionnaire, Amadou Diallo, et a promis de donner un nouveau souffle à la structure juvénile et de fédérer tous les jeunes du Mali. Il a signalé qu’il fait confiance à ce nouveau bureau du comité exécutif qui est constitué de femmes et hommes dévoués à faire rayonner le CNJ. Signalons que le nouveau président du CNJ n’a que huit mois. A la fin de ce mandat, un congrès sera organisé pour élire un nouveau président.

Moussa Samba Diallo Source : le républicain 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur