Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Comprendre l’histoire : le sabéisme, la religion des noirs de l’Arabie pré-islamique  – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Culture

Comprendre l’histoire : le sabéisme, la religion des noirs de l’Arabie pré-islamique 

Voici donc ce qu’était la spiritualité des ancêtres de Bilal, 1000 ans au moins avant la naissance de l’Islam. .

L’influence de l’Ethiopie voisine, alors province du royaume de Nubie (Soudan), fut considérable sur le pays. Saba (la péninsule arabique) et l’Ethiopie deviendront dès lors un seul et même pays. Saba sera pendant longtemps sœur de la Nubie et de l’Egypte, une extension culturelle et raciale de l’Afrique noire. Les Blancs venus d’Eurasie arriveront plus tard, dans un état de semi-barbarie, et recevront des Noirs tous les éléments de la civilisation.

« On adressait (dans le Royaume Sabéen pré- islamique) une invocation directe aux sept planètes. Les Noirs d’Arabie appelés sabéens, avaient un culte spirituel originaire d’Afrique Le jeûne de 30 jours existait déjà- semblable à ceux qu’on pratiquait en Egypte. On priait sept fois par jour le visage tourné vers le Nord.

Ces prières qui sont adressées au SOLEIL aux différents moments de son développement ressemblent assez aux prières musulmanes qui ont lieu aux mêmes phases mais qui ont été ramenées à cinq obligatoires par le Prophète » pour alléger l’humanité » , les autres étant facultatives.

Il y avait aussi des sources et des pierres sacrées, comme à l’époque musulmane : ZENZEN, source sacrée ; KAABA , pierre sacrée. Le pèlerinage à la Mecque existait déjà. La KAABA aurait été construite par ISMAËL, fils d’ABRAHAM et d’AGAR L’ÉGYPTIENNE (Négresse), ancêtres historiques de MAHOMET selon tous les historiens arabes. On croyait déjà à la vie future comme en Egypte. Les ancêtres morts étaient divinisés.

TOUS LES ELEMENTS NÉCESSAIRES À L’ÉCLOSION DE L’ISLAM ÉTAIENT DONC EN PLACE DEJA PLUS DE 1000 ANS AVANT LA NAISSANCE DE MAHOMET ET L’ISLAM APPARAÎTRA COMME UNE » ÉPURATION » DU SABÉISME PAR « L’ENVOYÉ DE DIEU « . NOUS VENONS DE VOIR QUE TOUT LE PEUPLE ARABE JUSQU’AU PROPHÈTE EST MÉTISSÉ DE NÈGRE.LE HÉROS ROMANESQUE D’ARABIE, ANTAR, EST LUI- MÊME UN MÉTIS ».

On le voit, pour les sabéens, Dieu était dans tout ce qui vit, conformément à la pensée de l’Afrique noire, d’où le fait qu’ils aient une trinité faite d’astres. L’adoration du soleil dans ses différentes phases d’ascension rend compte du caractère sacré que nos ancêtres donnaient à cet astre, dispensateur et régulateur de vie. Le soleil étant sacré en Egypte et jusqu’à nos jours chez les Bassa du Cameroun. Les ancêtres morts étaient divinisés comme en Afrique noire jusqu’à aujourd’hui. Les guerres incessantes entre Blancs et Noirs finiront par pousser les sabéens à fuir vers la partie africaine de leur pays, l’Ethiopie. Tous les éléments qui donneront naissance à l’islam existait déjà, c’est le prophète Mahomet qui ramènera les prières de 7 à 5 par jour « pour alléger l’humanité », la lune est restée importante dans l’slam. L’islam s’est donc bâtie sur la spiritualité africaine, mais l’essence même de la vision noire a été effacée. Les sémites, voyant la nature hostile depuis leur bassin originel implacable des steppes eurasiatiques, ont sorti Dieu de ses créations pour le placer au ciel, conformément à leur vision dualiste du monde. Si l’islam s’est bâti sur la spiritualité africaine, il ne peut donc être considéré comme une spiritualité africaine.

Source : Malicanal.com

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *