Vous devez respecter le droit d'auteur
Editos / Contributions

Communiqué conjoint : États-Unis d’Amérique et République du Mali

Le 19 mars 2020, la République du Mali et les États-Unis d’Amérique ont réaffirmé leur partenariat de 60 ans à travers la signature du deuxième Plan d’action conjoint de pays de l’Initiative de gouvernance en matière de sécurité (SGI), dont le premier a été signé le 5 décembre 2015. 

Comme à la fin de l’année 2015, les deux pays se sont à nouveau engagés, à travers le SIG, à promouvoir la bonne gouvernance, à lutter contre la corruption et à réformer durablement les institutions du secteur de la sécurité au Mali afin d’améliorer la vie de tous les Maliens.

En 2015, les partenaires ont lancé la programmation pluriannuelle des SGI dans trois domaines d’intervention : la défense, la sécurité et la justice.  Dans ces grands secteurs, les partenaires ont poursuivi des réformes systémiques en matière de gestion des ressources humaines et financières, de stratégie et de planification, et de logistique.  Depuis, les partenaires ont mis en place des politiques et des procédures qui peuvent permettre aux forces de défense et de sécurité du Mali et à son personnel civil de servir fidèlement leur nation.

Les partenaires restent déterminés à travailler ensemble pour renforcer les capacités des acteurs du secteur de la sécurité du Mali à protéger la population. Bien que les défis à relever pour y parvenir ne soient pas insurmontables, les partenaires reconnaissent que les groupes extrémistes violents qui opèrent au Mali et dans ses environs constituent une menace sérieuse pour l’intégrité territoriale et la souveraineté du Mali.

Les partenaires sont conscients que pour faire face à ces défis et atténuer ces menaces, il faut un effort de l’ensemble du gouvernement.  Le Département d’État américain, soutenu par les ministères américains de la Défense et de la Justice, et par l’Agence américaine pour le développement international, continuera à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement du Mali par l’intermédiaire de ses ministères de la Défense et des Anciens combattants, de la Sécurité et de la Protection civile, de la Justice et des Droits de l’homme, des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, et du Conseil national de sécurité du Mali, afin de s’assurer que le peuple malien qui chérit la paix vive à l’abri des conflits et de la terreur.

Ce deuxième et dernier plan d’action conjoint n’est que l’un des nombreux moyens par lesquels les États-Unis et le Mali travaillent ensemble pour réaliser leur vision commune d’un Mali sûr, pacifique et prospère.

Source : le Républicain

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *