Vous devez respecter le droit d'auteur
Sécurité

Commune VI : les éléments du 7ème Arrondissement mettent le grappin sur deux bandits de grands chemins

Les éléments du commissariat du 7ème Arrondissement viennent de mettre la main, dans la nuit du 10 au 11 septembre 2019, sur deux bandits de grands chemins dénommés Sériba Doumbia et Seydou Sidibé pour vol, cambriolage et association de malfaiteurs à Sokorodji en commune VI du district de Bamako. Après une période de garde à vue, l’affaire a été déférée au Tribunal de grande instance de la Commune VI où les deux malfrats récidivistes ont été placés sous mandat de dépôt.

La recrudescence des cas de vol et cambriolage était montée d’un cran dans ces derniers temps en Commune VI du district de Bamako. A cet effet, les plaintes pour vol se multipliaient au niveau du Commissariat du 7ème Arrondissement. C’est ainsi que la police a sollicité la collaboration des populations de ladite Commune. Cependant, les faits récents remontent à la date, du 10 au 11 septembre 2019 aux environs de 3 heures où les deux individus susmentionnés ont fait irruption par escalade des murs de clôture du domicile d’un agent du ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation du nom de C.O.D. à Magnabougou -Projet pour enlever sa moto de service de marque Honda XL 150. Au cours l’opération, les bruits ont réveillé C.O.D. qui a immédiatement compris que sa moto a été enlevée par les voleurs. Ainsi, il a aussitôt alerté les limiers de la disparition de la moto Honda XL 150 du service. Alors, les éléments de la Brigade de recherche du 7ème Arrondissement  se sont immédiatement mis à leurs trousses. C’est ainsi qu’aux environs de 5 heures du matin, la moto indiquée a été retrouvée dans une maisonnette à Sokorodji avec le nommé Sériba Doumbia. Au vue des policiers, il aurait abandonné la moto pour prendre la fuite mais une course poursuite aurait permis de l’arrêté et le mettre hors état de nuire. Interrogé, il a indiqué son complice Seydou Sidibé. Selon nos sources, les deux malfrats Sériba Doumbia et Seydou Sidibé sont des repris de justice, ils sont connus dans les archives des tribunaux pour vol et cambriolage dans le district de Bamako. Actuellement, l’affaire a été déférée au Tribunal de grande instance de la commune VI où ils ont été placés sous mandat de dépôt.

Moussa Dagnoko   

Source: Le Républicain

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *