Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Commissariat du 11ème Arrondissement: Des braqueurs de l’échangeur en chantier de Missabougou mis aux arrêts – MALI CANAL
Société

Commissariat du 11ème Arrondissement: Des braqueurs de l’échangeur en chantier de Missabougou mis aux arrêts

Le  Commissariat du 11è Arrondissement, dirigé par le Divisionnaire Mamoudou Diabaté, vient de mettre la main sur une bande de malfrats, qui dépossédaient les motocyclistes de leur engin après les avoir braqués à  main  armée sur la route de Missabougou (Commune VI), au niveau de l’échangeur en chantier.

Selon une source policière, c’est sur la base d’une information sur la présence d’individus suspects vers Yirimadio, le lundi 26 avril dernier, aux environs de minuit, qu’une équipe de la Brigade de Recherche du 11è Arrondissement, conduite par le Capitaine Issa Y. Coulibaly, s’est transportée au lieu indiqué. Au cours de cette descente de police, trois délinquants ont fait l’objet d’interpellation, conduisant deux motos Djakarta de provenance douteuse. Il s’agit des nommés D.M alias « Derby », O.D dit « Champi » et B.C dit « Bad ». Conduits au Commissariat et interrogés, ils dénoncèrent un comparse avec lequel ils ont opéré au cours de leurs différents braquages.

Ce dernier, désigné sous les initiales de M. D dit  » Tonton « , a été épinglé à son tour en possession d’une autre moto Djakarta. C’est ainsi qu’une perquisition effectuée au repaire du nommé D.M dit  » Derby « , chef de la bande, a permis de retrouver un Pistolet Automatique (PA) de fabrication artisanale améliorée. Interrogé sur la provenance du flingue, il a déclaré que c’est un certain B.C alias « Bad » qui le lui a remis, dans le seul dessein de braquer les usagers de leur zone de prédilection qu’est la route de Missabougou.

Il a aussi été établi au cours de l’enquête que ce gang se livrait également à la vente d’armes à feu à plusieurs autres bandes, dans le secteur de Yirimadio.

Les personnes interpellées ont été mises à la disposition du Tribunal de la Commune V du District de Bamako, le vendredi 30 avril, qui les a placées sous mandat de dépôt.

O BARRY

Source: l’Indépendant

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur