Vous devez respecter le droit d'auteur
Economie

CMDT : Baba Berthé va-t-il rééditer l’affaire des engrais frelatés ?

Lors du dernier Conseil Supérieur de l’Agriculture, le président de la République avait mis en garde contre tous les agissements de mauvais aloi dans la gestion de la fourniture des engrais destinés aux pauvres producteurs ruraux. Cette volonté du président de la République clairement  exprimée, a été  foulée au pied par le Pr Baba Berthé (actuel PDG de la CMDT), à l’occasion de l’attribution des marchés de fournitures d’engrais à la CMDT. Veut- il défier le président IBK dans sa lutte contre les aigrefins ?

Il avait parlé des aigrefins qui profitent de la subvention que l’Etat accorde au monde paysan pour s’en mettre plein les poches. Et à l’occasion de l’anniversaire de son accession au pouvoir, il est revenu sur la question lors de l’interview accordée à l’ORTM. Il avait dit savoir qu’il y avait beaucoup d’acteurs, qui intervenaient dans le secteur de l’agriculture juste pour capter les marchés et les revendre après.

Aujourd’hui beaucoup d’opérateurs économiques non professionnels dans le domaine de la fourniture des engrais se sont lancés dans la course pour avoir le juteux marché. Avec leurs gros moyens financiers, ils ont postulé à l’appel d’offres de la CMDT,  dont l’ouverture des plis,  selon nos sources bien introduites sur place,  est prévue cette semaine.

D’après toujours nos sources,  sur une trentaine de postulants seuls cinq sont véritablement reconnus pour être des professionnels dans le domaine. Il s’agit de SOMADECO, DPA, Toguna Agro Industrie, Gnoumani et Sogefert.

Alors qu’est-ce qui a pu se passer pour voir des sociétés de vente de téléphones de marque SAMSUNG, ou de carreaux parmi d’autres à vouloir postuler pour se voir attribuer le marché ? Il se passe,  qu’ils ont de l’argent qui leur permet d’avoir les marchés pour ensuite les sous-traiter avec les professionnels.

Ils ont les gros moyens financiers mais ne sont pas professionnels du domaine. Allons-nous assister encore à la répétition de l’histoire d’engrais frelatés ?

Veut-on défier IBK dans sa lutte contre les aigrefins, principalement dans le domaine de l’Agriculture ?

En tout cas,  depuis des jours des voix s’élèvent pour alerter sur une autre hémorragie financière à la CMDT.   A suivre ….la liste des sociétés non professionnelles ayant postulé pour l’attribution du marché de fourniture d’engrais à la CMDT.   

La Rédaction

Source : le Sursaut

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *