Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Choguel Kokalla Maiga à propos de l’attitude des nouvelles autorités militaires,sur RFI : « On peu peut tout le peuple une parie du temps, mais on ne peut pas tromper tous les maliens tout le temps » – MALI CANAL
Politique

Choguel Kokalla Maiga à propos de l’attitude des nouvelles autorités militaires,sur RFI : « On peu peut tout le peuple une parie du temps, mais on ne peut pas tromper tous les maliens tout le temps »

r rapport à la gestion de la Transition dans notre pays, Dr Choguel Kokalla Maïga, membre du Comité Stratégique du Mouvement du 5 Juin- Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) était sur les antennes de Rfi hier, mercredi 09 décembre 2020.

 

Dr Choguel Kokalla Maïga  a expliqué que le Conseil National de Transition (CNT) a été installé dans l’illégalité totale en violant la Charte de la Transition, les Décrets qui instituent la composition et la clé de répartition du CNT qui étaient d’ailleurs contestés en son temps par le M5-RFP.  Selon lui,   ces textes ont été violés, parce que c’est dit clairement que ce sont les entités qui désignent leurs représentants. Il n’est pas prévu des représentations individuelles. Ce qui s’est passé est que les entités n’ont pas envoyé de nom. « Les militaires ont appelé les personnes une à une. On ne sait pas ce qui s’est passé entre eux. Est-ce qu’ils les ont convaincus ? Est-ce qu’ils les ont menacés ? Dans ces conditions on ne peut pas parler de large victoire du président du CNT. Lorsque vous choisissez vous-mêmes des gens sur des bases illégitimes, illégales pour les mettre dans une salle mais qu’est-ce qu’ils vont faire que de voter pour vous ?»  a ajouté Dr Choguel Kokalla Maïga.

Par rapport aux membres du M5-RFP qui siègent dans le CNT, Dr Maïga a précisé que le M5-RFP va rendre public, dans les jours à venir, un document intitulé : « Notre vision de la Transition ». A cette occasion, toutes les questions seront traitées et exposées. Non seulement le M5-RFP n’a pas désigné de personnes et  les personnes qui ont été désignées soi-disant au nom du M5 n’ont pas envoyé de dossiers. Leurs noms se sont retrouvés sur cette liste sans leur accord. Il a noté qu’ils discuteront avec ceux qui y siègent et décideront de la conduite à tenir. Aux dires de Dr Maïga, « ce que les populations ne comprennent pas surtout c’est la façon des militaires de s’accaparer de tous les leviers du pouvoir. Ce que les populations ne comprennent pas c’est que les gens qui ont manifesté publiquement contre le changement se trouvent aujourd’hui presque majoritairement dans le CNT. Le peuple a tout compris. Les décisions individuelles ne peuvent pas engager une collectivité.

En France lorsque Macron a pris le pouvoir, il a pris des gens de la droite pour faire d’eux des ministres. Est-ce qu’un jour on a accusé la droite d’avoir des gens autour de Macron pour être ministres ? » A-t-il donné à titre d’exemple.

Par rapport à la décision du M5-RFP d’attaquer le décret de désignation des membres du CNT dont l’illégalité est évidente tant dans la forme que dans le fond,  Dr Maïga a précisé que  les documents illégaux qui font cette Transition c’est la Charte et les différents décrets qu’ils ont pris. Le tout a été violé allègrement. « Des personnes ont été individuellement appelées à Kati, dans le camp militaire ou dans le bureau du vice-président et elles ont été nommées. Le bon sens voudrait qu’on l’attaque. On a fait une déclaration qui a annoncé nos intentions. Nous aurons des (…)

TOUGOUNA.A.TRAORE

NOUVEL HORIZON

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur