Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Chicha-Covid19 : Une tendance mortelle – MALI CANAL
Société

Chicha-Covid19 : Une tendance mortelle

Devenue rapidement un accessoire de mode pour tout âge, comme si pour être branché il faut en consommer. La Chicha, une pipe à eau utilisée pour fumer du tabac, devient l’un des facteurs de propagation de la Covid-19 car ça passe d’une bouche à l’autre.

Composé de cheminée, d’un bol supérieur, d’un réservoir, d’une pipe immergée et le tuyau, la fumée passe pour la distraction la plus prisée de nos jeunes dans tout rassemblement.

Le tabac peut être utilisé sous forme de tabamel, mélange comportant de la mélasse additionnée d’arômes qui se consume avec du charbon. Et la fumée inhalée est comparable à celle de la cigarette et expose potentiellement les fumeurs aux effets du tabac.

À l’abord de nos rues où se regroupent des adolescents, il y a toujours une bouteille de chicha autour duquel s’attroupent des jeunes pour se distraire. Avant c’était consommé sans qu’ils ne se préoccupent de l’effet néfaste de cela sur la santé. Ils pensent que la cigarette est beaucoup plus nocive que la fumée de la chicha. Tous deux nuisent à la santé et en cette période pandémique, elles sont des facteurs favorisant la propagation de la Covid-19.

Selon Djibril Sissoko, médecin généraliste : ‘’cette attitude ne répond aucunement à la lutte contre la Covid-19 parce qu’elle expose pleinement la population vu l’enjeu du taux de contamination. Ainsi, la dose de la pipe à eau a autant d’effet que 52 à 100 cigarettes et elle est aussi plus nocive que la cigarette. ‘’

Ainsi, cette tendance est un facteur principal pour la propagation de la maladie car dans les grins ou dans les bars et restaurants qui sont à moitié fermés et d’où la distanciation est peu respectée, les jeunes en fument en longueur de journée en se le passant à tour de rôle vu que chaque membre du grin vient aspirer grâce au tuyau.

Sa consommation pose un réel problème sur la santé publique, car elle provoque des effets néfastes. La chicha est composée d’environ 25 % de tabac associé à un mélange de mélasse et d’arômes de fruits.

Et cette sensation parfumée agréable est trompeuse, les fumeurs de chicha n’ont pas l’idée de la quantité de produits toxiques inhalés et de leurs effets nocifs sur la santé. Conscient de cette pandémie et de l’effet contre la santé, Amadou affirme qu’il fume la chicha par plaisir et la préfère à la cigarette, mais avec la maladie, il a acheté sa boite à pipe eau et il fume seul chez lui.

Aïchatou Konaré Source : Mali tribune 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez respecter le droit d'auteur