Warning: Creating default object from empty value in /home/malicanal/public_html/wp-content/plugins/news247-main/includes/framework/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Chérif Ousmane Madani Haidara s’adressant aux autotités à propos de l’Offre de dialogue avec les groupes terroristes: » Négociez pour qu’on ait la paix, assumez-vous… « – MALI CANAL
Vous devez respecter le droit d'auteur
Société URGENT

Chérif Ousmane Madani Haidara s’adressant aux autotités à propos de l’Offre de dialogue avec les groupes terroristes: » Négociez pour qu’on ait la paix, assumez-vous… «

L’offre de négociation avec les groupes terroristes s’est invitée, hier soir, lors de la célébration du Maouloud, qui consacre la naissance du prophète Mohamed (psl) au stade du 26 mars, pris d’assaut comme à l’accoutumée par des milliers fidèles. Le guide spirituel d’Ansar Dine, Chérif Ousmane Madani Haidara, a salué la volonté des dirigeants de la transition de » négocier avec les terroristes » estimant que cette option pourrait » être une solution susceptible de mettre un terme aux atrocités et tueries » ayant compromis le développement du pays.

L’offre de négociation avec les groupes terroristes, voulue par Bamako et le refus affiché par Paris n’en finit pas de susciter des débats dans plusieurs milieux. Le guide spirituel d’Ançar Dine et président du Haut conseil islamique a exhorté les dirigeants de la transition à » s’assumer » sur cette question et » explorer les voies et moyens » permettant à notre pays de retrouver la paix. » Négociez pour qu’on ait la paix, assumezvous » a-t-il lancé. Avant de dénoncer les massacres et autres tueries qui ne cessent d’ensanglanter le pays. » Des victimes, nous en comptons partout à travers le pays. Lequel traverse une situation d’insécurité sans précédent » a-t-il déploré.

Il a noté que depuis plusieurs années, l’option militaire est menée au nord et au centre par plusieurs pays dont la France. Malgré cela » la situation sécuritaire sur le terrain ne cesse de se détériorer. Pourquoi, en plus de l’action militaire, ne faut-il aussi essayer le dialogue avec ceux qui voudraient bien saisir cette opportunité ? Personne ne peut dire avec exactitude quand ce phénomène prendra fin. Autant expérimenter d’autres approches « .

Sans minimiser l’apport de la France dans la lutte contre le terrorisme, il invite les autorités à s’entendre avec ce partenaire en vue d’une bonne coordination des opérations menées sur le terrain.

Les caricatures du prophète Mohamed (PSL) qui suscitent une vague d’indignation dans le monde musulman, ont également été dénoncées par Chérif Ousmane Madani Haidara. Qui précise que la liberté de culte voulue et prônée par la France aurait dû pousser les autorités françaises à ne pas encourager pareille attaque contre la personne du prophète Mahomet. Alors que le prophète a, de son vivant à Médine, entretenu de très bons rapports avec les pratiquants d’autres religions monothéistes et les a assurés de sa protection, a-t-il fait remarquer. L’autre temps fort de la soirée du Maouloud a été, bien entendu, l’évocation de la personnalité et du parcours du prophète Mohamed (PSL).

Abdoulaye DIARRA

Source : l’Indépendant

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *